in ,

Des jumeaux siamois liés par la tête séparés à l’aide de la réalité virtuelle

Crédits : Thirawatana Phaisalratana / iStock

Au Brésil, deux jumeaux siamois connectés par le crâne ont subi une opération de séparation difficile, mais nécessaire. Or, le fait est que les médecins à l’origine de l’intervention viennent de différents pays et ont œuvré ensemble dans une salle de réalité virtuelle. Il s’agit d’une grande première.

Une préparation en RV rassurante

Bernardo et Arthur Lima sont deux frères siamois brésiliens connectés par le crâne récemment opérés. Les deux enfants de presque quatre ans ont été séparés suite à une intervention dans un hôpital de Rio de Janeiro, comme l’explique un article de la chaîne BBC le 1er août 2022. Or, les médecins ayant pratiqué l’opération proviennent de différents pays et ont travaillé ensemble dans une salle de réalité virtuelle. Il s’agit ici d’une grande première.

Comme l’explique Noor ul Owase Jeelani, le chirurgien du Great Ormond Street Hospital de Londres (Royaume-Uni), l’équipe a pratiqué des tests durant plusieurs mois en se basant sur les scanners des deux jeunes patients. Pour lui, il est rassurant de pouvoir observer l’anatomie des patients et pratiquer l’opération de façon virtuelle avant de leur faire courir cet important risque dans la réalité.

salle de réanimation réalité virtuelle
Crédits : C2Care

Une opération couronnée de succès

L’association caritative Gemini Untwined, responsable du financement de l’opération, estime qu’il s’agit de l’intervention du genre la plus difficile de tous les temps. De plus, les deux enfants ont subi pas moins de sept opérations et la dernière a duré environ 27 heures, monopolisant près d’une centaine de médecins et infirmiers. Cette dernière opération a d’ailleurs comme toutes les autres échoué, mais a malheureusement également eu pour conséquence la détérioration du tissu cicatriciel des enfants. Ainsi, les médecins ont fait face à cette difficulté supplémentaire lors de leur intervention.

Gabriel Mufarrej est le chef de la chirurgie pédiatrique à l’Instituto Estadual do Cérebro Paulo Niemeyer (Brésil). Ce spécialiste suivant les patients depuis deux ans affirme que l’opération va sans aucun doute changer leur vie. Ils se remettent parfaitement de l’intervention, mais resteront tout de même en observation durant six mois. De plus, il faut savoir que Bernardo et Arthur Lima sont les plus vieux siamois connectés par le crâne à avoir été séparés. L’association Gemini Untwined rappelle au passage que les cas de jumeaux siamois se produisent assez rarement. Cela représente en effet une naissance sur 60 000, mais seulement 5 % des cas concernent des enfants liés par le crâne.

Enfin, rappelons qu’en 201 les deux sœurs siamoises Abby et Erin Delaney ont pu être séparées avec succès dans un hôpital de Philadelphie (États-Unis). Également connectées par la tête, les deux petites filles ont survécu à une opération d’une durée de onze heures et vivent aujourd’hui une vie normale. Néanmoins, les médecins n’avaient pas eu recours à la réalité virtuelle pour se préparer.