in

Jules César aurait massacré deux tribus germaniques aux Pays-Bas

Crédits : Pixabay

Jules César aurait foulé le sol de l’actuel territoire des Pays-Bas. Ceci a été prouvé par des archéologues néerlandais ayant fait de nombreuses découvertes.

Deux tribus germaniques ont été décimées par Jules César lors d’une bataille dans la province de Brabant, sur le site de Kessel. En effet, les Tenctères et les Usipètes provenaient de l’est du Rhin et avaient demandé protection à Jules César.

Selon l’Université Vrije d’Amsterdam, ce dernier leur refusa, mais ordonna à ses huit légions ainsi qu’à sa cavalerie de les exterminer. La bataille de Kessel aurait eu lieu en -55 et aurait fait environ 150.000 morts.

Buste en marbre dit « de Jules César », découvert en 2007 dans le Rhône à Arles (France). Seul portrait, avec celui du musée de Turin, considéré comme réalisé de son vivant / IRPA. Musée Arles Antique
Buste en marbre dit « de Jules César », découvert en 2007 dans le Rhône à Arles (France). Seul portrait, avec celui du musée de Turin, considéré comme réalisé de son vivant / Crédits : IRPA. Musée Arles Antique

« C’est la première fois que la présence de Jules César et de ses troupes sur le sol néerlandais est explicitement montrée », indique l’archéologue Nico Roymans.

Au cours des trois dernières décennies, les archéologues ont mis à jour des fers de lance, des épées, de nombreux squelettes ou encore un casque. Mais désormais, à l’aide de la datation Carbone 14, ainsi que des analyses historiques et chimiques, ces éléments ont pu être datés du 1er siècle avant Jésus-Christ.

 

Sources : Le VifLe Figaro