in

Le jour où des scientifiques ont mis à nu la structure d’une fourmilière géante souterraine

Crédits : Capture vidéo

Il y a plus de trois ans, une équipe de scientifiques s’était rendue dans un champ au Brésil afin d’excaver une fourmilière souterraine désaffectée. Après des mois de travaux, ils ont fini par mettre au jour une véritable mégalopole souterraine à l’architecture colossale pouvant accueillir plusieurs millions d’individus.

Nous connaissions la grande capacité des fourmis à s’organiser en société. Ces insectes sociaux et travailleurs vivent en colonie et sont régis par des codes bien précis qui leur permettent de vivre en harmonie. Des scientifiques se sont intéressés aux fourmis coupeuses de feuilles et à leur immense fourmilière. Cette espèce constituant l’une des sociétés les plus sophistiquées notamment en raison de leur système de caste particulièrement évolué et de leur capacité à cultiver leurs ressources alimentaires a donc logiquement été choisie pour les recherches.

Pour découvrir l’étendue de cette colonie, les scientifiques dirigés par le professeur Luis Forgi, ont injecté 10 tonnes de ciment dans la fourmilière abandonnée. Ensuite, ils ont déblayé consciencieusement plus de 40 tonnes de terre afin de pouvoir enfin apercevoir l’immense réseau de galeries qui s’étend sur une superficie de 46 m² et s’enfonce jusqu’à 8 mètres de profondeur.

Selon les experts, le réseau a été conçu de manière à permettre une bonne ventilation et à proposer des itinéraires plus ou moins courts en fonction des transports à effectuer. Parmi les différents compartiments, les scientifiques ont pu déterminer la présence de jardins au sein desquels les fourmis cultivaient des champignons qu’elles utilisaient ensuite pour nourrir leurs larves.

Qualifiée de « l’équivalent pour les fourmis de la Grande Muraille de Chine pour les humains », cette construction est impressionnante même à l’échelle humaine. L’union fait toujours la force et ce ne sont pas les fourmis coupeuses de feuilles qui nous diront le contraire !

Source : Dailymail