in

Jouer de la batterie avec 3 bras ? C’est désormais possible !

Capture vidéo Youtube Georgia Tech

Certains batteurs jouent si vite qu’on pourrait penser qu’ils ont plus de 2 bras. L’Institut de technologie de Géorgie a mis au point un bras robotique porté sur l’épaule qui permet d’utiliser 3 baguettes en même temps.

Le troisième bras offre une expérience beaucoup plus riche et créative, ce qui permet à l’homme de jouer sur de nombreux instruments de percussion en même temps. La réalisation de ce bras-robot a été un défi. En effet, les ordinateurs savent déjà à tenir un rythme, mais le bras ne doit pas seulement garder le rythme, il a aussi besoin de se déplacer entre les différentes cymbales et tambours et d’appliquer la bonne quantité de pression à chaque coup de baguette, car le bras est capable de jouer avec une grande subtilité.

Pour cela, il fait attention au batteur et suit ses mouvements, il alterne entre la cymbale ride et le tom basse selon quelle partie de la batterie est utilisée par le musicien. Il change le tempo en fonction de l’allure du batteur, s’il accélère ou ralentit. Des accéléromètres et des moteurs intégrés aident à garder le bras robotique en position et surtout l’aident à garder le tempo. Les constructeurs ont réussi à programmer le bras avec la technologie de capture de mouvement afin lui permettre d’exécuter des mouvements ressemblant à ceux des humains. Le prochain défi pour le projet est de contrôler le bras à l’aide du cerveau du batteur. Cette technologie pourrait également servir dans le médical et d’autres domaines techniques où il serait utile d’avoir une main supplémentaire.

Ce n’est pas la première fois que cette équipe de chercheurs a pour projet un batteur-cyborg. Son équipe avait déjà construit une prothèse de bras robotisée pour un batteur qui avait perdu son bras droit dans un accident. Le nouveau bras mécanique donnait au batteur la possibilité d’utiliser trois baguettes différentes tout en jouant son kit. Le batteur détient la première baguette dans la main gauche, comme toujours. Les deux autres sont détenues par le bras robotisé fixé au biceps droit du batteur. L’une de ces baguettes est contrôlée par le mouvement de va-et-vient du bras du batteur, ainsi que par des impulsions électriques de son corps mesurées par des capteurs musculaires. Cependant, l’autre baguette analyse le rythme qui est joué et utilise un moteur intégré pour improviser son propre rythme.

source : slate ; dailymail ;