in

Il joue du saxophone durant son opération du cerveau de 12 heures

Crédits : Pixabay

Carlos Aguilera, un musicien espagnol de 27 ans, a dû récemment subir une opération de douze heures consistant à lui retirer une tumeur au cerveau. Pour s’assurer que les chirurgiens ne toucheraient pas les zones liées au langage musical, l’homme a joué du saxophone pendant l’opération.

La scène, bien qu’insolite, n’est pas une première puisque nous vous relations en mai dernier l’histoire de Jim Milot, un américain atteint d’une tumeur au cerveau qui a dû jouer de la mandoline durant son opération. Tout s’était déroulé à merveille puisque la tumeur a été retirée à 99%. Ici, c’est Carlos Aguilera, un espagnol de 27 ans qui a dû jouer du saxophone durant une opération du même type pratiquée le 15 octobre dernier à Malaga.

Aucune anesthésie donc pour cette périlleuse opération longue de douze heures. L’objectif ici est de permettre aux chirurgiens d’identifier les zones du cerveau liées au langage musical afin de ne pas les endommager pendant l’opération. Il a donc joué du saxophone durant cette dernière, mais pas seulement, puisqu’il a également dû compter à plusieurs reprises, lire des textes ou encore une partition.

« Lors de la phase finale, il était très important qu’il joue parce que nous intervenions sur une partie très proche du cortex auditif. Cet effort était très important pour nous permettre de contrôler le cortex auditif et maîtriser les mouvements dont il a besoin pour jouer du saxophone » a déclaré Guillermo Ibanez, neurochirurgien en charge de l’opération de Carlos Aguilera qui estime être « revenu à la vie« . En effet, aujourd’hui en pleine forme, l’homme ne pouvait ni marcher ni jouer de son instrument de prédilection avant cette intervention.

https://www.youtube.com/watch?v=fAS6LvWlAAk

Source : Independant