in

Le joli sauvetage d’un globicéphale par des surfeurs au Costa Rica

Crédits : Capture vidéo

Alors qu’il se trouvait échoué dans l’embouchure d’un fleuve du Costa Rica, sur la côte centrale du Pacifique, un bébé globicéphale a eu la chance de tomber sur un groupe de surfeurs, lequel a passé plusieurs heures à secourir le petit animal aussi appelé baleine-pilote.

Généralement très sensibles à la cause environnementale, plus particulièrement à l’environnement des océans, les surfeurs ont prouvé une nouvelle fois leur dévotion à cette cause en sauvant un bébé globicéphale au Costa Rica, terre riche d’une faune et d’une flore exceptionnelle. C’est un groupe de Boca Barranca, une localité située dans la province de Puntarenas, sur la côte centrale pacifique du Costa Rica, qui est venu en aide à un petit globicéphale, ou baleine-pilote, piégé dans l’embouchure d’un fleuve.

C’est à l’aube d’un mercredi que Mauricio Camarena, l’un des surfeurs, a repéré une masse noire échouée sur la rive et entendu des cris de détresse, à 50 mètres de l’océan. « Il était très faible et pouvait à peine se maintenir à flot », raconte-t-il. Ainsi, le groupe de surfeurs a entrepris de ramener l’animal sur la côte et de rester auprès de lui durant six heures, le temps qu’il reprenne des forces et que le niveau de l’eau remonte.

Durant ce temps, des locaux venus prêter main-forte ont tenté de joindre les responsables du ministère de l’Environnement et les autorités de la Garde côtière pour obtenir de l’aide, en vain. « Ils nous ont dit qu’ils devaient suivre un protocole pour vérifier si le globicéphale avait une maladie quelconque », déclare Mauricio Camarena. « Le ministère nous a dit qu’ils enverraient un vétérinaire, mais pendant tout le temps où nous étions là-bas celui-ci n’est jamais arrivé », poursuit-il.

C’est finalement les surfeurs eux-mêmes qui ont, une fois la marée haute, emmené le bébé globicéphale au large où ce dernier a réussi à nager et à partir au loin.

Source : thedodo