in

Job de rêve : être payé 1 500 dollars pour un mois de sieste

Crédits : Jacob Bøtter / Flickr

Un site web d’information sur le sommeil a publié une offre d’emploi que l’on peut considérer comme étant un job de rêve. Les cinq candidats qui seront retenus recevront l’équivalent d’un SMIC pour passer un test d’un mois concernant la pratique de la sieste. 

Job de rêve : être rémunéré pour faire la sieste

Ces dernières années, des annonces pour des jobs de rêve ont sporadiquement fait leur apparition. Il pouvait par exemple s’agir d’être payé pour manger des tacos, voyager à travers quinze pays, devenir ambassadeur d’une marque de gin ou encore pour avoir des orgasmes. Une offre d’emploi que le site américain EachNight a publié le 31 mai 2021 propose de recevoir un salaire de 1 500 dollars sur un mois pour tout simplement dormir.

D’ordinaire, la plateforme EachNight fait des comparatifs de matelas et donne des conseils pour bien dormir. Cette fois, l’objectif est de recruter cinq candidats à plein temps pour participer à un test sur la pratique de la sieste. Cela permettra de déterminer quels sont les avantages et les inconvénients de siestes de plus ou moins longue durée.

Ainsi, les candidats qui participeront au test devront prendre part à plusieurs expériences. Celles-ci auront l’ambition de désigner la durée de sieste idéale pour que les individus se sentent en forme au réveil. Cela permettra aussi de mesurer les effets de la sieste sur la mémoire, la motivation, la productivité ou encore sur le niveau général de fatigue.

dormir lit
Crédits : PxHere

Vivre seul est un plus

La date butoir pour les dernières candidatures, ouvertes à n’importe quelle personne âgée de 18 ans minimum et donc même aux ressortissants d’autres pays que les États-Unis, était le 30 juin. Il n’est donc plus possible de postuler. L’annonce stipulait également que vivre seul est un plus qui a son importance. En effet, l’intérêt est de pouvoir dormir dans le plus grand des calmes. L’annonce des candidats devrait se faire d’ici peu. Durant leur mois de « travail », les participants devront rendre compte de leur expérience en évoquant leur humeur, leurs sentiments et leur niveau d’énergie, le tout en anglais.

Rappelons toutefois que nous avons récemment déjà publié un dossier complet sur les effets des siestes selon leur durée, les différents types de siestes, les meilleurs endroits pour s’exécuter, etc. Par exemple, une sieste d’une demi-heure n’est pas vraiment réparatrice, car elle comporte de nombreux effets négatifs. Citons notamment le fait d’être un peu groggy au réveil ou encore une potentielle altération de la nuit de sommeil à venir.