in ,

Jésus-Christ blanc aux cheveux longs, une supercherie ?

Crédits : Pixabay

La représentation de Jésus-Christ par l’église est sans équivoque : un grand homme mince à la peau blanche et aux cheveux longs et ondulés. Cependant, des scientifiques britanniques révèlent un portrait tout autre.

Ce portrait serait « plus proche de la réalité », selon les scientifiques de l’Université de Manchester, en collaboration avec des archéologues israéliens. Ces résultats ont été relayés sur le site américain Popular Mechanics. Les chercheurs indiquent avoir utilisé l’anthropologie médico-légale, une méthode employée habituellement par la police afin d’élucider des crimes.

Cette technique leur a permis de reconstituer le visage de Jésus, du moins, se rapprochant de celui d’un homme ayant vécu dans la même région et à la même période que lui. Les scientifiques se sont basés sur un modèle obtenu après l’analyse du crâne d’un Sémite vivant en Galilée au 1er siècle avant notre ère. La couleur de la peau a été obtenue après observation de nombreuses peintures sémites. Selon les scientifiques, les Sémites mesuraient 1 m 55 pour 49kg en moyenne, après analyses de squelettes.

Dernier élément : les cheveux. Les chercheurs se sont inspirés de récits bibliques :

« La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c’est une honte pour l’homme de porter les cheveux longs tandis que c’est une gloire pour la femme de les porter ainsi? », à lire dans la première épitre de Saint-Paul aux Corinthiens 11.

Pour les chercheurs, Jésus devait avoir les cheveux courts, à l’instar des autres hommes de son époque. Cette nouvelle image tente de déconstruire celle de l’église véhiculée pendant des siècles.

Sources : Popular Mechanics – Le Vif – Atlantico