in

Jerry Merryman, l’inventeur de la calculatrice est mort

Jerry Merryman, à droite. Crédits : Phyllis Merryman

Jerry Merryman, co-inventeur de la calculatrice électronique de poche, est décédé à l’âge de 86 ans, a rapporté l’agence Associated Press.

Si vous pouvez vous servir d’une calculette, c’est en partie grâce à cet homme. Jerry Merryman, aux côtés de James Van Tassel et Jack Kilby, est le co-créateur du premier circuit intégré et lauréat du prix Nobel. Il a permis le développement de la toute première calculatrice de poche dans les années 60. Il travaillait à l’époque chez Texas Instruments, à Dallas. Jerry Merryman est décédé le 27 février dernier, vient d’annoncer sa famille. Il était hospitalisé depuis fin décembre après des complications post-opératoires (suite à la mise en place d’un pacemaker).

Un homme incroyablement brillant

« J’ai un doctorat en sciences des matériaux et j’ai connu des centaines de scientifiques, de professeurs, de prix Nobel… Mais Jerry Merryman était l’homme le plus brillant que j’ai jamais rencontré. Absolument, incroyablement brillant, a déclaré Vernon Porter, ancien collègue et ami de Merryman. Il avait une mémoire incroyable et une capacité à trouver des formules, des informations sur presque tous les sujets ».

Jerry Merryman était revenu, en 2013, sur la manière dont l’idée d’un tel système avait été mise sur la table. « C’était fin 1965 et Jack Kilby, mon patron, a présenté l’idée d’une calculatrice, avait-il déclaré à la radio NPR. Il a appelé des gens dans son bureau. Il a dit : nous aimerions avoir une sorte de dispositif informatique, peut-être pour remplacer la règle à calcul. Ce serait bien si elle était aussi petite que ce petit livre que j’ai dans la main. Au départ, je pensais que nous ne faisions qu’une calculatrice, a-t-il ajouté, mais nous créions une véritable révolution électronique ».

Un premier prototype en 1967

Après deux années de développement, un premier brevet fut déposé en 1967. L’instrument – appelé « Cal-Tech » –  pouvait additionner, multiplier, soustraire et diviser. Mieux encore, il pouvait tenir dans la paume d’une main. La société japonaise Canon s’est ensuite associée au projet pour finalement arriver à la mise au point du Canon « Pocketronic », l’un des premiers calculateurs électroniques portables au monde, commercialisé en 1970 et 1971 au Japon et aux États-Unis. De son côté, le tout premier prototype, pensé par Merryman, est toujours exposé à la Smithsonian Institution.

calculatrice
Le prototype de calculatrice électronique « Cal-Tech » signé Texas Instruments. Crédits : Musée National d’histoire américaine

Côté personnel et carrière, Jerry Merryman, né le 17 juin 1932 a grandi dans le centre du Texas. À l’âge de 11 ans environ, il devient le réparateur radio de la ville. Il étudia ensuite à la Texas A & M University, et intégra plus tard son département d’océanographie et de météorologie. Merryman évolua ensuite sur une plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique, pour mesurer la force des vents des ouragans, avant de finalement intégrer, en 1963, Texas Instruments. Il n’avait alors que 30 ans.

Source

Articles liés :

Maths : les abeilles sont capables de faire des calculs simples

Les éléphants d’Asie seraient (très) doués en maths

La bosse des maths, mythe ou réalité ?