in

Jeff Bezos s’envolera pour l’espace le mois prochain

Crédits : Blue Origin

Blue Origin se prépare à emmener des humains dans l’espace à bord de son lanceur New Shepard. À une centaine de kilomètres au-dessus du sol, les clients pourront apprécier une vue exceptionnelle sur notre planète. Jeff Bezos, le fondateur de la société, prendra part au premier vol du lanceur prévu le mois prochain aux côtés de son frère.

Un rêve de gosse

Depuis plusieurs semaines, Blue Origin propose de vous emmener dans l’espace pour quelques dizaines de milliers de dollars (environ 250 000). Installés dans une capsule très confortable elle-même coiffée au-dessus du lanceur New Shepard de la société, les clients s’envoleront à un peu plus de cent kilomètres au-dessus de nos têtes pour expérimenter cinq à dix minutes d’apesanteur au cours desquelles ils pourront apprécier la vue de notre planète à travers des hublots géants.

Le booster et la capsule atterriront ensuite séparément. Il est normalement prévu que les passagers se posent dans le désert, à l’ouest du Texas.

Le premier vol commercial de ce nouveau programme est prévu pour le 20 juillet prochain. Pour cette inauguration, Jeff Bezos, le fondateur de la société lui-même, sera de la partie avec son frère, Mark Bezos. Le PDG d’Amazon vient en effet d’annoncer la nouvelle sur Instagram via une vidéo, au cours de laquelle il exprime son impatience de pouvoir enfin réaliser un rêve de gosse.

Depuis que j’ai cinq ans, je rêve de voyager dans l’espace. Le 20 juillet, je ferai ce voyage avec mon frère. La plus grande aventure, avec mon meilleur ami“, a écrit le milliardaire. “Je ne m’attendais même pas à ce qu’il dise qu’il serait dans le premier vol“, commente ensuite son frère en vidéo.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jeff Bezos (@jeffbezos)

Des enchères qui grimpent

Pour l’heure, on ignore encore quels seront les autres passagers. En l’état, la capsule New Shepard propose six places.

Nous savons en revanche que l’un des sièges disponibles est actuellement proposé aux enchères en ligne, qui doivent se clôturer le 12 juin prochain. Et visiblement, beaucoup sont intéressés ! Près de 6 000 personnes originaires de 143 pays ont en effet participé à ce jour d’après la société. Pour l’heure, plus de 2 800 000 dollars américains ont déjà été mis sur la table par l’un des potentiels participants.

Notez que tous les fonds récoltés par ces enchères seront reversés à la fondation créée par Blue Origin, Club for the future qui vise à encourager les jeunes générations à entamer des carrières scientifiques.

À terme, Blue Origin prévoit de voler toutes les six semaines environ. Tout dépendra cependant de la demande.