in ,

Japon : une société promet des pluies d’étoiles filantes à volonté !

Capture vidéo

Alors que l’espace fascine toujours autant, une entreprise japonaise base son fonds de commerce sur la promesse de « pluies d’étoiles filantes à la demande ». Que recèle cette ambitieuse déclaration ?

Et si nous n’avions plus besoin d’attendre la nuit des étoiles pour admirer une pluie d’étoiles filantes ? La société Astro Live Experiences (ALE) basée à Tokyo promet des pluies d’étoiles filantes sur demande. Comment cela est-ce possible ? ALE placera dès 2019 deux micro-satellites en orbite, et chacun d’eux aura la mission de lancer son chargement. Il s’agit là de balles qui brûleront en pénétrant dans l’atmosphère, et par conséquent illumineront notre ciel.

Sur le site d’ALE, il est possible de lire que l’initiative « émettra une intense lumière par émission de plasma », comme c’est le cas de véritables étoiles filantes. Le premier spectacle de la sorte devrait avoir lieu en 2020 dans le ciel de la ville d’Hiroshima, un lieu qui selon ALE profiterait d’une localisation géographique et d’une météo idéales.

étoile filante
Crédits : capture Vimeo / ALE_Astro Live Experiences

L’un des deux satellites sera lancé par une fusée de l’Agence spatiale japonaise (Jaxa), et le second sera placé sur orbite par une société privée. Chacun des satellites sera chargé de 400 petites balles. Par ailleurs, ce chargement est prévu pour être non pas à l’origine d’une seule pluie d’étoile filante, mais d’une vingtaine !

« Les petites balles brûleront à environ 70 kilomètres de la Terre, ce qui rendra le spectacle visible dans un cercle de 200 km de diamètre » précise ALE. La société affirme également que les étoiles filantes seront visibles quelques secondes à une centaine de kilomètres à la ronde, et que celles-ci se désintégreront à plusieurs dizaines de kilomètres d’altitude.

ALE a également avoué désirer faire avancer la recherche scientifique par le biais du divertissement. En effet, avec un coût total estimé à environ 20 millions de dollars, autant étudier ces étoiles filantes artificielles.

Sources : Sciences et AvenirHitek

Articles liés :

Une start-up veut faire pleuvoir des météores pour des gens riches

Une pluie d’étoiles filantes artificielle pour l’ouverture des JO 2020 ?

De véritables “pluies de diamants” tombent sur Uranus et Neptune