in

Japon : le premier boys-band virtuel fait un carton !

Crédits : capture YouTube / official ARP

Un studio de jeux vidéo a créé un boys-band virtuel, une première ! Sous contrat avec une grande maison de disques, le public adhère déjà à ses nouvelles idoles. Mais que se cache-t-il derrière ce succès ?

Un boys-band en réalité augmentée

En 2016, le studio de jeux vidéo nippon Yuke’s crée les ARP (pour Augmented Reality Performers). Il s’agit d’un groupe dont les membres sont totalement virtuels, ayant débuté une carrière bien réelle dans la J-pop, un sous-genre de la musique japonaise. Ce groupe semblant tout droit sorti d’un manga est d’ailleurs en contrat avec une maison de disques (Avex) ayant produit des chanteurs pop à succès.

Composé de quatre garçons virtuels, le groupe ARP remplit déjà les salles ! En effet, il est question de concerts live sans playback, et parfois avec improvisation, s’il vous plaît ! Comme le montre la vidéo visible en fin d’article, le groupe est capable d’interagir avec le public, tout comme le feraient de réels artistes. Les 5 et 6 janvier 2019, environ 5000 personnes se sont pressées au Cultural Gymnasium de la ville de Yokohama (Japon). Le groupe a une vingtaine de concerts à son actif et pas moins de quatre albums sortis. Un dessin animé à l’effigie des membres devrait même sortir au mois de mars.

Crédits : capture YouTube/ official ARP

Les coulisses du boys-band

Le groupe ARP doit son existence à une technologie 3DCG créée par le studio Yuke’s et baptisée ALiS Zero. Cette dernière permet la diffusion d’images 3D et de son en temps réel. Dans les coulisses, des équipes de marionnettistes parfaitement coordonnées sont à l’origine des mouvements des membres du groupe, tandis que quatre chanteurs bien humains prêtent leur voix pour interpréter les chansons.

Bien que le succès soit déjà au rendez-vous, ARP n’arrive pas encore à la cheville de Hatsune Miku, une autre chanteuse virtuelle de J-pop devenue une véritable icône. Celle-ci a été créée en 2007 pour des besoins marketing, et se présente sous l’apparence d’une adolescente de 16 ans. Depuis sa création, cette chanteuse virtuelle est devenue une immense star sur YouTube, et assure des représentations sur scène sous la forme d’un avatar projeté en 2D. Il y a quelques mois, un Japonais de 35 ans est allé jusqu’à se marier avec une représentation de Hatsune Miku en peluche !

Voici la vidéo de présentation du groupe ARP :

Sources : Anime News NetworkWe Demain

Articles liés :

Voici Neon Wasteland, la première BD en réalité augmentée !

Ces lunettes sonores à réalité augmentée vont-elles remplacer les casques audio ?

Des « virus musicaux » capables de contrôler nos portables ?