in

Japon : invention de la climatisation pour aisselles !

Crédits : thanko.jp / grapee.jp

Si pendant l’hiver, le Japon est aussi froid que l’Europe, l’été peut être extrêmement chaud. Afin d’éviter les récurrentes auréoles sous les bras, les Japonais ont inventé un objet insolite, mais tout aussi intéressant : la climatisation pour aisselles.

Souvent, le déodorant ne se suffit pas, et les personnes les plus assujetties à la transpiration se retrouvent avec de belles auréoles au niveau des aisselles, ce qui peut s’avérer très inconfortable, mais également dérangeant pour les autres comme dans les transports en commun (souvent bondés au Japon), et ce surtout en cas d’odeur désagréable.

D’ailleurs, dans ce pays, l’utilisation du déodorant comme moyen de prévention des odeurs n’est pas adopté par tous : il s’agit d’un moyen bien moins diffusé que dans nos contrées. Cependant, les Japonais sont très imaginatifs en matière de technologie et ont récemment inventé, puis mis sur le marché, une climatisation portative pour aisselles. Ainsi, sous la chaleur de l’été, ce “refroidisseur portable” garde les aisselles au frais, mais est également utilisable pour la poitrine et le dos.

Ce petit gadget, disponible sur le site Thanko pour 17 euros l’unité (34 euros la paire), semble proposer une solution efficace si l’on se réfère aux différents descriptifs présents en fin d’article. D’un poids de 30 grammes seulement, la climatisation pour aisselles se clipse à la manche et génère donc de l’air frais. Alimenté par deux piles AAA, le gadget dispose d’une autonomie de 5 à 9 heures suivant l’intensité de l’utilisation. De plus, il est tout à fait possible de le charger par le biais de son port USB en utilisant par exemple une batterie portable.

Les dimensions de l’appareil sont de 60 mm X 65mm X 15 mm. Il n’est donc pas très encombrant, mais n’est pas invisible non plus. Cependant si cela vous inquiète, dites-vous qu’il sera toujours plus esthétique que les “traditionnelles” auréoles de sueur.

04-1
Crédits : thanko.jp / grapee.jp
03-1
Crédits : thanko.jp / grapee.jp

06
Crédits : thanko.jp / grapee.jp

Sources : Nippon ConnectionKawaii France

Crédit photos : Grapee