De nouvelles chaussures ont été créées à parti d’une technique d’emballage japonaise, des souliers épousant parfaitement la forme du pied de son propriétaire !

Ces chaussures inédites sont le fruit de la créativité du designer japonais Masaya Hashimoto vivant à Milan, qui les a pensées pour la marque italienne Vibram, la célèbre firme ayant commercialisé les chaussures Fivefingers, qui s’enfilent un peu à la manière d’un gant, enveloppant chacun des doigts du pied, comme une seconde peau.

Le designer a réutilisé pour sa création une technique d’emballage présente depuis plus de 1000 ans dans son pays : le Furoshiki (風呂敷). Cette technique ancestrale consiste à envelopper un contenu dans un tissu qui, par l’effet d’emballage, devient le contenant. Voici Furoshiki Eco-Concept, un blog permettant de comprendre le Furoshiki, son intérêt, et de le pratiquer avec succès.

Trouver des chaussures parfaitement confortables relève du casse-tête pour certaines personnes qui doivent se rabattre sur du sur-mesure souvent très onéreux. Les Furoshiki shoes estampillées Vibram épousent la forme du pied de façon parfaite, s’attachent donc sans lacets mais avec une bande de velcro, tandis que leur semelle adaptée en fait des chaussures performantes dans le but de pratiquer un sport sereinement.

Ergonomiques, faciles d’utilisation et originales, les Furoshiki shoes sont composées à 72% de polyamide et 28% d’élasthanne. Elles sont pour l’instant seulement disponibles sur la boutique en ligne Vibram Japan, disponibles en 5 coloris différents pour une somme de 140 dollars.

Voici la vidéo de présentation de la chaussure, publiée par la marque Vibram :

Sources : CreapillsMetrotime