in

Le James Webb Telescope restera le James Webb Telescope

Crédits : NASA

La NASA vient de clôturer l’examen de ses archives historiques susceptibles d’incriminer James Edwin Webb, ancien administrateur de l’agence, dans des affaires de discrimination homophobe. Le James Webb Telescope, nommé en son honneur, gardera finalement son nom.

NASA se prépare à expédier son nouveau joyau, le James Webb Telescope, en Guyane française en prévision de son lancement prévu pour le 18 décembre prochain. Si du point de vue de la technique tout semble donc se passer comme prévu, l’agence se penchait depuis plusieurs semaines sur un autre problème.

Une pétition pour changer de nom

En effet, l’observatoire avait été nommé en 2002 en l’honneur de James Edwin Webb, deuxième administrateur de la NASA du 14 février 1961 au 7 octobre 1968. Or, certains ont accusé Webb de soutenir la discrimination envers les personnes LGBTQ pendant la vague de persécution subie dans les années 1950 aux États-Unis, alors qu’il était à la NASA et plus tôt au Département d’État.

En tant que membre de la direction, Webb était responsable des politiques adoptées sous sa direction, y compris des politiques homophobes qui étaient en place lorsqu’il est devenu administrateur de la NASA“, avait alors écrit Scientific American. “Certains soutiennent que si Webb était complice, alors tous ceux de l’administration de l’agence à l’époque l’étaient aussi. Nous sommes d’accord. Néanmoins, la NASA ne lance pas un télescope nommé d’après l’ensemble de son administration“.

De nombreux astronomes ressentent une dette de gratitude pour le travail de Webb”, avait poursuivi la revue. “Cependant, si l’appréciation et la nostalgie sont importantes, elles ne suffisent pas. Webb a peut-être joué un rôle positif à la NASA, mais son héritage plus important au-delà de l’agence est également pertinent“.

Il y a quelques semaines, une pétition a également été mise en ligne exhortant la NASA à renommer le télescope. Mettre le nom de Webb sur une mission aussi médiatisée enverrait en effet un message troublant sur l’engagement de l’agence en faveur de l’inclusion et de la diversité, selon les auteurs de la pétition ainsi que les signataires (1200 fin septembre).

james webb telescope
James Webb avec le président Johnson (juillet 1967). Crédits : Yoichi Okamoto

Le JWT reste le JWT

Aussi, pendant plusieurs semaines, les historiens de la NASA ont procédé à un examen des documents historiques permettant de corroborer ou non ces allégations. Finalement, la NASA ne rebaptisera pas son très attendu télescope. “Nous n’avons trouvé aucune preuve pour le moment qui justifie de changer le nom du télescope spatial James Webb“, a déclaré à NPR l’actuel patron de la NASA, Bill Nelson.

La nouvelle n’a pas été bien accueillie par l’astrophysicienne Sarah Tuttle, de l’Université de Washington, à l’origine de cette pétition. “La NASA compte sur la lâcheté et une mauvaise technique de relations publiques pour divulguer qu’elle ne rebaptisera pas le JWST, du nom d’un administrateur de carrière qui a supervisé la persécution homophobe et le développement de la guerre psychologique, ignorant la demande de réexamen de 1 200 astronomes“, a-t-elle écrit sur Twitter ce jeudi. “Ils ont ignoré à la fois les pétitionnaires et le comité consultatif qui ont demandé une enquête, et n’ont fourni aucun détail sur leurs recherches ou leur décision“, a-t-elle ajouté.