in

Intuitive Machines se prépare pour une première historique sur la Lune

Intuitive Machines SpaceX Lune
Intuitive Machines indique que sa mission d'atterrisseur lunaire IM-1 devrait être lancée dès le 14 février, avec un test de ravitaillement prévu pour le 7 février. Crédit : SpaceX

En partenariat avec SpaceX, Intuitive Machines a officiellement confirmé son intention de lancer la mission d’atterrisseur lunaire IM-1 le 14 février prochain. Cela marque une étape importante dans la course à l’exploration lunaire privée.

Un service de livraison privé

Intuitive Machines est une société privée spécialisée dans l’exploration spatiale et l’ingénierie aérospatiale. Fondée en 2013 et basée à Houston, au Texas, elle se positionne en tant qu’actrice clé du secteur émergent de l’exploration spatiale privée. L’entreprise se concentre principalement sur le développement de technologies et de services spatiaux avec un intérêt particulier pour les missions lunaires.

L’une des contributions les plus remarquables d’Intuitive Machines dans le domaine spatial est son implication dans le programme CLPS (Commercial Lunar Payload Services) de la NASA. Dans le cadre de ce programme, la société s’est engagée à fournir des services de transport de charges utiles vers la Lune en utilisant son atterrisseur lunaire. Cette initiative vise à stimuler l’exploration lunaire en permettant à des acteurs privés de jouer un rôle essentiel dans la réalisation des objectifs de la NASA.

Pour opérer, Intuitive Machines a développé un atterrisseur lunaire nommé Odysseus capable de transporter une variété de charges utiles, allant d’instruments scientifiques à des expériences technologiques.

Un premier lancement imminent

La mission d’atterrisseur lunaire IM-1 d’Intuitives Machines représente une étape importante pour la société, car elle tente de démontrer la capacité d’atterrissage en douceur sur la Lune, ce qui ouvrirait ainsi la voie à des opportunités futures dans le domaine de l’exploration spatiale privée.

Dans le cadre de cette mission, la société a jeté son dévolu sur SpaceX. Le lancement se fera à bord d’une fusée Falcon 9, la plus fiable du secteur. Dans un communiqué daté du 5 février, la société a annoncé qu’elle visait une fenêtre de lancement qui s’ouvre le 14 février. Le décollage est prévu à 12 h 57 (heure de l’Est) depuis le complexe de lancement 39A du Centre spatial Kennedy.

La fenêtre de lancement d’Intuitive Machines est de trois jours. La société a précédemment indiqué que le lancement à n’importe quel moment dans cette fenêtre déclencherait une tentative d’atterrissage sur la Lune le 22 février près du pôle sud.

Falcon 9 lanceur fusée Intuitive machine
La fusée Falcon 9 de SpaceX. Crédits : SpaceX

Une première historique possible

L’atterrisseur Odysseus, d’une masse de 675 kilogrammes, transporte six charges utiles pour la NASA d’une valeur de 118 millions de dollars. Parmi les charges utiles, on compte des instruments scientifiques et des technologies expérimentales. En plus des charges utiles de la NASA, l’atterrisseur transporte également six charges utiles commerciales, allant de la société de vêtements de sport Columbia à l’artiste Jeff Koons.

En cas de réussite, il s’agira d’une réalisation significative. Cela marquerait en effet la première fois qu’une mission privée réussit à atterrir en douceur sur la surface lunaire après trois tentatives antérieures infructueuses. Pour rappel, l’atterrisseur Beresheet de SpaceIL s’était écrasé en 2019, suivi de l’atterrisseur HAKUTO-R d’ispace en avril 2023. L’atterrisseur Peregrine d’Astrobotic avait quant à lui subi des problèmes techniques peu après son décollage en janvier 2024. La mission IM-1 représente ainsi une opportunité clé pour démontrer la faisabilité des missions lunaires privées.