Ingenuity fait une frayeur à la NASA

Ingenuity
L'hélicoptère Ingenuity, photographié sur Mars par le rover Perseverance le 2 août 2023. Crédits : NASA/JPL-Caltech

L’équipe de mission d’Ingenuity a perdu le contact avec son hélicoptère ce jeudi 18 janvier vers la fin de son 72e vol sur Mars. Cela laissait craindre un problème sérieux avec le véhicule, d’autant que ce dernier était également hors de portée du rover Perseverance. Le contact a finalement pu être rétabli deux jours plus tard. Que s’est-il passé ?

Une descente à l’aveugle

Ingenuity a été déployé sur Mars comme une démonstration de la faisabilité des vols motorisés dans l’atmosphère mince de la planète rouge. Bien que son objectif principal soit technologique, il a également joué un rôle important dans la mission globale de Perseverance. En effet, ses vols ont fourni des images aériennes de la région, aidant ainsi l’équipe scientifique de la mission à identifier des sites d’intérêt pour le rover.

Au cours de sa longue mission sur Mars, Ingenuity a déjà fait quelques frayeurs à la NASA. Tous ces problèmes, en lien avec son logiciel de vol, ont finalement été résolus avec succès. Récemment, l’hélicoptère a de nouveau interloqué son équipe de mission dans le cadre de son 72e vol ce jeudi 18 janvier.

Les données Ingenuity envoyées au rover Perseverance (qui fait office de relais entre l’hélicoptère et la Terre) pendant le vol indiquaient qu’il a grimpé avec succès jusqu’à son altitude maximale assignée de douze mètres. Cependant, au cours de sa descente prévue, les communications entre l’hélicoptère et le rover ont été interrompues prématurément avant l’atterrissage.

Perseverance « tend l’oreille »

Très vite, l’équipe Ingenuity a analysé les données disponibles et envisagé les prochaines étapes pour rétablir les communications avec l’hélicoptère. Perseverance est actuellement hors de vue d’Ingenuity. Malgré tout, les chercheurs envisageaient de se rapprocher pour effectuer une inspection visuelle.

Ingenuity
Les positions du rover Perseverance (à droite) et de l’hélicoptère Ingenuity de la NASA sur Mars le 19 janvier 2024. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Finalement, la NASA a annoncé samedi soir (le 20 janvier) qu’elle avait rétabli le contact avec le véhicule après avoir demandé au rover « d’effectuer des séances d’écoute de longue durée« . Autrement dit, le rover a temporairement suspendu ses activités scientifiques et opérationnelles habituelles pour se concentrer sur la réception de signaux de communication.

A priori, le giravion est donc toujours « vivant ». L’équipe de mission s’efforce désormais de déterminer la cause de l’interruption des communications pendant le vol 72. Cependant, on ne sait pas encore si Ingenuity pourra reprendre ses opérations comme prévu. Pour rappel, au cours de sa longue mission, le giravion est resté en l’air pendant plus de 128 minutes et a parcouru un total 17,7 km. C’est impressionnant pour un petit hélicoptère qui devait n’effectuer que trois vols.