in

Infographie : l’inquiétante intensification de la fonte des glaciers

Crédits : Free-fotos/Pixabay

Selon une cartographie publiée l’an dernier, les glaciers fondent de plus en plus rapidement. Or, une infographie reprenant ces données montre que les glaciers qui fondent le plus vite se trouvent en Alaska, dans les Alpes et en Islande.

Une perte de 267 milliards de tonnes de glace par an

Aux quatre coins du monde, la fonte des glaciers est telle que ceux-ci laissent apparaître d’anciennes créatures marines (Chili), des armes vieilles de 1 700 ans (Norvège) ou encore, d’importantes quantités de polluants (Tibet). Surtout, la fonte des glaces s’accélère, selon une infographie élaborée et publiée par le Courrier International qui reprend les données de la première cartographie mondiale des glaciers parue dans la revue Nature en 2021.

Les glaciers (qu’il faut distinguer des calottes glaciaires des pôles) rétrécissent rapidement. Or, cela modifie l’hydrologie régionale, augmente le niveau de la mer à l’échelle mondiale, mais accroît également les risques naturels. Il faut savoir qu’entre 2000 et 2019, les glaciers ont perdu pas moins de 267 milliards de tonnes de glace par an. Cette perte a contribué à 20 % de l’élévation du niveau de la mer.

Par ailleurs, la perte qu’ont subie les glaciers est 47 % plus importante que celle de la calotte glaciaire du Groenland et deux fois plus importante que celle de la calotte glaciaire antarctique. Autrement dit, l’avenir des glaciers est plus que jamais mis en jeu.

caarte infographie glaciers fonte
Pour une qualité d’image optimale, cliquez ICI. Crédits : Courrier International

Un phénomène désormais mieux compris

La cartographie élaborée par une équipe européenne dirigée par Romain Hugonnet du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales de l’Université de Toulouse est la plus complète, répertoriant environ 220 000 glaciers. Pour construire ce document, les chercheurs ont observé pas moins d’un demi-million d’images provenant du satellite Terra depuis l’an 2000.

Avant l’apparition de la cartographie en question, la fonte des glaciers n’était pas une nouveauté en soi, mais le phénomène est désormais connu de manière plus précise. Or, les chercheurs ont découvert que depuis plusieurs années, les pertes globales de glace accélèrent. Par ailleurs, ils ont également constaté que la rapidité avec laquelle les glaciers fondent est plus importante dans trois régions, à savoir l’Alaska, les Alpes ainsi que l’Islande malgré un ralentissement général depuis 2011, selon une étude.

Rappelons enfin que la fonte des glaciers (qui trouve sa source dans le réchauffement climatique) est la seconde cause de l’élévation du niveau de la mer. La première de ces causes reste l’expansion thermique que provoque l’augmentation de la température des océans.