in

Infographie : 13 statistiques intéressantes sur les selfies

Crédits : Pixabay / StockSnap

Avec la démocratisation des smartphones, prendre des selfies est devenu monnaie courante. Une infographie récente livre de nombreuses informations concernant cette pratique. Saviez-vous par exemple que depuis 2011, plus de 250 personnes sont mortes lors de la réalisation d’un selfie ?

Une infographie très fournie

Depuis que de nombreuses personnes sont en possession d’un smartphone, force est de constater que la société a plutôt changé. Si le temps passé devant les écrans à explosé, de nouvelles pratiques ont fait leur apparition, comme en témoigne le selfie ! En juin 2019, le média russe Kommersant postait une infographie rassemblant de nombreuses données concernant les selfies. Celle-ci a été traduite et publiée par le Courrier International le 9 août 2019 (voir en fin d’article).

Le selfie permet de se prendre soi-même en photo et souvent, l’arrière-plan est aussi très important. Le top 5 des villes les plus populaires pour la prise de selfies réunit Paris, New York, Londres mais également Amsterdam et Barcelone. Alors que les femmes prennent davantage de selfies que les hommes, pas moins de 90 millions de ce type de clichés sont publiés sur Internet chaque jour ! Par ailleurs, si la plupart des auteurs appartiennent à la génération Y (née entre 1980 et 2000), les baby-boomers (1946-1980) ne sont pas en reste.

Parfois, la prise de selfie peut s’avérer dangereuse. Depuis 2011 et le recensement du premier cas, 259 personnes (jusqu’en 2017) sont décédées lors de la prise de leur cliché. La moitié des décès ont eu lieu en Inde, ce qui a contraint les autorités à établir des zones interdites aux selfies pour des questions de sécurité !

Le selfie fait l’objet de recherches et d’innovations

Divers chercheurs et autres scientifiques s’intéressent de près aux selfies. Une étude américaine publiée en 2015 avait associé des traits narcissiques et psychopathiques aux personnes postant beaucoup de selfies sur les réseaux sociaux. Tout récemment, des chercheurs canadiens et chinois ont mis au point une application mobile boostée à l’IA capable de mesurer la pression artérielle par le biais d’un selfie vidéo.

Il faut tout de même savoir qu’en 2017, des chercheurs britanniques et indiens ont enquêté sur l’addiction à la prise de selfie. Or, trois stades d’addiction à cette pratique ont été identifiés : “à risque”, “sévère” et “chronique”. Le dernier stade correspond à un besoin compulsif de se prendre en photo tout au long de la journée, avec au moins six publications sur les réseaux sociaux.

Enfin, du côté de l’équipement, le smartphone s’accompagne souvent d’une perche à selfie, un objet dédié qui n’existait pas auparavant. En 2018, nous évoquions un nouvel outil présenté au célèbre CES : la coque pour portable équipée d’un drone pour prendre des selfies.

Voici l’infographie sur les selfies traduite du russe par le Courrier International :

Crédits : Courrier International/ Kommersant

Articles liés :

Un selfie tout droit venu de l’Antarctique : deux manchots empereurs capturent une courte vidéo d’eux-mêmes

Réalité augmentée : prendre un selfie avec un mort, ça vous tente ?

La perche à selfie has been ? Il crée les bras géants de l’Inspecteur Gadget