in

Indonésie : menacée par les eaux, la capitale Jakarta sera bientôt délocalisée !

Crédits : Roderick Eime / Flickr

La situation est critique à Jakarta : la ville se noie petit à petit. Le gouvernement indonésien a récemment déclaré vouloir délocaliser la capitale politique du pays. Avec ce déplacement, certains habitants quitteront la ville, mais beaucoup d’autres seront condamnés à rester.

La capitale sera déplacée

Située à l’extrême nord-ouest de l’île de Java (Indonésie), la capitale Jakarta est menacée par de multiples problèmes. Les fondations des constructions sont fragilisées par le pompage des nappes phréatiques, et le niveau de la mer augmente. En proie à de fréquentes inondations, plus d’un tiers de la ville pourrait se retrouver sous l’eau dès 2050 selon certains experts ! À ces problèmes s’ajoutent de terribles embouteillages quotidiens, la pollution ainsi que les risques sismiques.

Selon un article du quotidien local The Jakarta Post publié le 16 août 2019, le président indonésien Joko Widodo s’est exprimé sur cette situation. Le chef d’État a rappelé que le projet de relocaliser la capitale était sérieux, et que la décision avait déjà été prise. La nouvelle capitale se retrouvera à Kalimantan, la partie indonésienne de l’île de Bornéo.

La situation est de pire en pire à Jakarta, si bien que la capitale sera délocalisée !
Crédits : Wikipedia

Une grande partie de la population va rester

Avec environ 10 millions d’habitants dans la zone intramuros et 50 millions au niveau de l’aire métropolitaine, Jakarta ne devrait pas vraiment se dépeupler. En effet, une grande partie de la population restera vivre dans ce qui sera l’ancienne capitale. En dehors des épisodes d’inondation, le paysage est étonnant, avec d’immenses flaques d’eau jonchant le sol, des rez-de-chaussée de maisons devenus inhabitables et certains bâtiments abandonnés.

Il faut savoir que la ville a été bâtie sur des marécages à proximité du confluent de plus d’une douzaine de rivières. Par ailleurs, la mauvaise planification urbaine à l’œuvre depuis de nombreuses années et le pompage des nappes souterraines – en l’absence de réseau d’adduction d’eau – font que certains quartiers s’affaissent de 25 cm par an ! Cela représente le double de la plupart des grandes villes côtières autour du globe. Certaines parties de Jakarta se trouvent déjà à plusieurs mètres au-dessous du niveau de la mer.

Plusieurs initiatives existent pour tenter de répondre à ces problématiques. Citons des projets de construction d’un mur côtier et d’îles artificielles dans la baie. En revanche, ces projets sont coûteux, accusent du retard et rien n’indique clairement qu’il pourrait s’agir de solutions pouvant s’inscrire durablement dans le temps. Certains chercheurs estiment néanmoins qu’il serait judicieux de repenser le système de gestion de l’eau. En effet, l’extraction massive d’eau souterraine et l’absence de réseau d’abduction sont en grande partie responsables de ces conditions déplorables.

Articles liés :

En Indonésie, on peut payer son ticket de bus avec des déchets plastiques

Volcanisme en Indonésie : une application cartographique pour prévenir la population

Quelle allure aurait la Terre si la glace continentale fondait dans son intégralité ?