in

Indonésie : le corps d’une femme disparue découvert dans un python

python
Un python réticulé dans la Province de Phetburi en Thaïlande. Crédit : Rushenb

En Indonésie, le corps d’une femme a récemment été découvert dans l’estomac d’un python de 6,7 mètres. L’animal évoluait dans une plantation de caoutchouc où elle travaillait. Il est suspecté d’avoir tué et avalé sa victime entière. Ce type de cas demeure toutefois très rare.

La femme, identifiée comme Jahrah, 54 ans, était allée travailler dans sa plantation de figuiers à caoutchouc, dans la province de Jambi, sur l’île de Sumatra, le 23 octobre dernier. Malheureusement, elle n’est jamais rentrée. Très vite, son mari a signalé sa disparition. Quelques heures plus tard, des sandales, quelques vêtements et les outils qu’elle utilisait au travail ont été retrouvés dans la plantation, mais aucune trace du corps. Ce n’est que le lendemain que les autorités ont réalisé la découverte macabre.

Certains habitants du coin avaient en effet repéré la présence d’un gigantesque python près de son lieu de travail qui présentait visiblement un énorme renflement au niveau de son estomac. Conscient de la disparition de Jahrah, les locaux ont chassé le serpent avant de l’abattre. Selon le chef de la police locale AKP S Harefa, ils ont découvert à l’intérieur un corps qui, après confirmation du mari, était bien celui de la femme disparue.

Python
Un python réticulé. Crédit : Mariluna

Le plus grand python du monde

L’Indonésie abrite une grande variété de pythons dont des pythons arboricoles verts (Morelia viridis), des pythons améthystine (Morelia amethistina) ou encore des pythons réticulés (Malayopython reticulatus). Ce serpent constricteur, l’un des plus grands du monde, mesure en moyenne entre quatre et neuf mètres de long. Il n’est dépassé en taille que par certains anacondas.

Bien que le serpent qui a tué la femme n’ait pas été clairement identifié, il s’agissait probablement d’un python réticulé. Celui-ci mesurait près de sept mètres de long. Comme tous les pythons, ils tuent et consomment leur proie en la pressant lentement à mort avant de l’avaler en entier.

Les pythons réticulés sont connus pour consommer occasionnellement des humains. En 2018, l’une de ces attaques avait d’ailleurs fait la Une des journaux internationaux. L’année dernière, un fermier avait également été tué et avalé par un python géant dans le village de Salubiro, sur l’île de Sulawesi.

Cependant, même si les attaques semblent se multiplier dans la région, la plupart ne sont pas mortelles. Seuls les très gros spécimens sont capables de venir à bout d’un humain. Par ailleurs, nos larges épaules ne sont pas faciles à avaler et risquent de se coincer dans la gorge de l’animal. En règle générale, ces serpents massifs préfèrent s’attaquer aux civettes, oiseaux et autres cochons sauvages.