in ,

Impression 3D : une nouvelle solution pour bâtir de grandes structures sur Mars

Crédits : Taylor University

Des physiciens et ingénieurs américains ont mis au point une imprimante 3D mobile dans le but de fabriquer des structures imposantes dans l’espace. Grâce à sa facilité d’utilisation, cette innovation pourrait notamment favoriser la présence de l’humain sur Mars.

Un prototype d’imprimante 3D mobile déjà en cours de test

Une des conditions essentielles de l’exploration et de la colonisation de Mars sera l’apport en énergie. En effet, les humains auront besoin d’électricité afin de soutenir leurs missions, mais également pour obtenir de la chaleur, de l’oxygène, de l’eau potable ou encore cultiver des denrées et imprimer des pièces en 3D. Les solutions d’impression 3D visant d’ailleurs à soutenir la conquête de Mars sont de plus en plus nombreuses.

Une publication de la Taylor University le 26 avril 2022 dans la revue Engineering EngrXiv Archive détaille une de ces innovations. Les chercheurs ont en effet conçu une imprimante 3D baptisée Mobile Gantry. Un prototype fonctionnel, le Mud Dauber, est en cours de test dans les locaux de l’université.

Selon les porteurs du projet, l’imprimante en question peut générer des structures à la fois solides, performantes et de grande taille. Surtout, l’engin dispose de petits robots mobiles lui permettant de se déplacer sur n’importe quelle surface, d’où son nom. Ainsi, la Mobile Gantry est capable de parcourir des distances dans le but de bâtir des structures à divers endroits de la planète rouge.

imprimante 3D Mobile Gantry 2
Crédits : Taylor University

De premiers résultats très encourageants

« Lors des tests initiaux, cette conception ‘Mud Dauber’ s’est avérée capable de traverser un terrain accidenté et d’utiliser un système de positionnement cartésien à trois degrés de liberté, afin d’extruder une suspension de béton de soufre dans des structures complexes », peut-on lire dans un article du média 3D Printing Industry publié le 3 mai 2022.

Bâtir des structures plus grandes qu’elle-même, tel est l’objectif de la Mobile Gantry. Elle peut également se déplacer sur des surfaces préalablement imprimées, ses roues pouvant s’aligner sur les murs et cloisons intérieures. De plus, le prototype que testent les chercheurs peut aussi imprimer des structures sur des surfaces irrégulières à l’aide de son système de mobilité intégré.

Les chercheurs estiment que cette première machine a donné des résultats très encourageants, notamment grâce à une certaine facilité d’utilisation. En effet, la Mobile Gantry permet un contrôle simple et pratiquement sans risques tout en assurant une bonne qualité d’impression et des vitesses d’impression assez élevées.