in ,

Impression 3D : voici « Edible Growth », le snack du futur

Une jeune designer néerlandaise a élaboré un concept de snack sous forme de boules composées de terre et de graines. Utilisant l’impression 3D, cette initiative donne des résultats plus que surprenants. Est-ce là l’avenir de la création culinaire?

Chloe Rutzerveld est étudiante en design à l’Université technique d’Eindhoven (Pays-Bas). Elle est à l’origine du projet baptisé « Edible Growth », ce qui signifie « pousses comestibles ». Il s’agit donc de nourriture, qui plus est obtenue par le biais de l’impression 3D.

Le résultat apparait sous forme de petites boules, tels des snacks que l’on sert habituellement à l’apéritif, composées de terre comestible, de spores, de levure de fermentation et de graines prêtes à germer. Une fois imprimées, ces pâtes constituent une base idéale pour faire germer des semences qui, au bout de 3 à 5 jours, arrivent à maturité. Le tout est alors prêt à être avalé.

Dans le cadre du projet Edible Growth, Chloe Rutzerveld avait été approchée par l’Organisme de recherche en sciences appliquées de la nature (TNO), un institut de recherche indépendant à orientation technique basé à Utrecht (Pays-Bas). Il était alors question de plancher sur un projet qui mettait en relation la nourriture et l’impression 3D ; c’est désormais chose faite.

[media-credit name= »Crédits : Chloé Rutzerveld Food Design » align= »aligncenter » width= »861″]domus-02-edible-growth[/media-credit]

Dans ces petites boules, on retrouve des champignons, mais également les jeunes pousses, habituellement disponibles toutes prêtes dans les magasins biologiques. Riches en nutriments, elles sont également très faciles à cultiver soi-même et ne prennent pas beaucoup de place. On en trouve de différentes sortes, les plus populaires étant les jeunes pousses de cresson, de radis, de mesclun, d’épinard ou encore de fenouil.

Chloe Rutzerveld désire pousser plus loin l’initiative en amorçant la création d’une véritable alimentation alternative, équilibrée, saine et biologique. Bien que ce nouveau projet ne verra le jour que dans plusieurs années, cela pourrait ouvrir la porte à de multiples nouveautés dans le domaine de la création culinaire. Cuisiniers, à vos imprimantes, et que ça sorte !

Voici une vidéo montrant le projet Edible Growth :

Sources : ABC NewsMaxi Sciences