in

Impression 3D : une maison conçue pour résister aux incendies

incendie amazonie
Crédits : XR Impact

En Californie, où les incendies de forêt font des ravages chaque année et menacent les habitations, une start-up a fabriqué une maison très particulière. Imprimée en 3D avec du « vrai » béton, cette construction est bien plus résistante aux incendies.

Une région en proie aux incendies

Chaque année, comme de nombreuses contrées, la Californie (États-Unis) est grandement touchée par les flammes. Depuis 2021, les autorités des parcs nationaux sont contraintes de protéger les plus beaux spécimens de séquoias des incendies avec des feuilles d’aluminium. Cependant, les humains sont également parfois directement en proie aux incendies. Citons par exemple Redding, à 300 km de San Francisco, où les incendies ont détruit pas moins de 1 100 maisons, dont 270 directement directement dans la ville en 2018.

Et si les maisons résistantes au feu représentaient l’habitat du futur en Californie ? Dans un article paru en octobre 2022, la chaîne ABC7 Los Angeles évoquait la start-up Emergent3D, justement basée à Redding. Il s’agit ici d’une maison imprimée en 3D avec du « vrai » béton beaucoup plus résistant aux incendies. On l’appelle la Wildfire Restoration House.

maison incendie 2
Crédits : Emergent3D
maison incendie
Crédits : Emergent3D

Une possible démocratisation de cette technologie

Le matériau utilisé pour fabriquer la maison n’est autre que la solution de béton D.fab, développée par la société CEMEX et dont la recette est restée secrète. Quant à la construction, Emergent3D a recours à l’imprimante 3D BOD2 de Cobod, celle-là même ayant été utilisée pour la construction du plus haut bâtiment en 3D au monde, situé actuellement en Arabie Saoudite. La Wildfire Restoration House dispose d’une superficie de 111 m², de trois chambres et deux salles de bains. S’y trouvent également de grandes fenêtres donnant sur l’arrière de la maison.

Il faut savoir que la start-up Emergent3D a reçu le financement de la ville de Redding elle-même pour mener à bien ce projet. En effet, la municipalité désire fournir son aide pour une démocratisation de cette technologie. Par ailleurs, Emergent3D désire contribuer à réduire la crise du logement. Il faut dire que cette technique permet d’augmenter la rapidité de construction, et ce, tout en limitant l’utilisation de ressources naturelles.

Actuellement, Emergent3D construit une seconde maison. Au final, un total de sept maisons identiques verront le jour. Six de ces maisons se trouveront à Redding et une à Paradise, autre commune située à cent kilomètres, également en proie aux flammes de manière régulière. Enfin, la validation de la première construction par le code du bâtiment de Californie alimente également l’espoir de voir cette technologie se développer davantage.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.