in ,

Un impact géant serait bien à l’origine de la formation de la Lune

Crédits : Pixabay

Si des doutes subsistent quant à la création de notre satellite naturel, la Lune, de nouveaux indices mis en avant par des scientifiques américains tendent à confirmer la théorie de « l’impact géant » entre la jeune Terre et un astre nommé Theia, il y a 4,5 milliards d’années.

Dans le magazine Science, des scientifiques américains appuient la théorie de « l’impact géant » qui serait à l’origine de la formation de la Lune. Selon cette théorie, la jeune Terre serait entrée en collision avec un astre de la taille de Mars (d’environ 6 500 kilomètres de diamètre), nommé Théia, à très grande vitesse (40 000 km/h), il y a 4,5 milliards d’années. Cet impact aurait provoqué une éjection de matière qui, en s’agglomérant autour de la Terre, aurait formé la Lune.

Pour affirmer cela, ils ont analysé sept échantillons du manteau lunaire que les missions Apollo 12, 15 et 17 avaient ramenés de leurs missions lunaires, et les ont comparés avec des roches volcaniques originaires des profondeurs de la Terre, à Hawaii et en Arizona. Ils ont alors réalisé que les quantités d’isotopes 17 de l’atome d’oxygène étaient tout à fait similaires, quelle que soit l’origine de la roche en question.

L’hypothèse d’un impact très violent est également mise en avant par ces scientifiques, le mélange de matière qui s’est opéré pendant cet impact étant très important. Ainsi, l’angle de l’impact, la taille et la vitesse de Théia ont peut-être été sous-estimés, et de nouvelles mesures sur les échantillons sont prévues dans un avenir proche.

Source : science

Notez cet article