in ,

Quel est l’impact de l’alimentation des animaux de compagnie sur la planète ?

impact animaux planète compagnie chiens croquettes chiots
Crédits : Bil Emrich/Pexels

Les chiens et chats représenteraient-ils des dangers pour le climat ? Ces dernières années, des voix se sont en effet élevées afin de dénoncer l’impact des animaux de compagnie, et , notamment de leur alimentation, sur la planète. Faudrait-il donc se séparer de notre toutou ou matou pour remporter le grand combat du siècle pour un environnement sain et vivable ?

L’alimentation sur le banc des accusés

Brenda et Robert Vale, deux professeurs de l’université de Victoria, publiaient en 2009 un livre au titre choc : Il est temps de manger le chien. Chiffres à l’appui, ils y expliquaient que l’empreinte carbone annuelle d’un chien serait supérieure à celle d’un SUV. Derrière ce calcul, l’alimentation carnée canine se trouvait plus particulièrement sur le banc des accusés. La production de viande rejette en effet énormément de CO2 dans l’atmosphère ainsi que du méthane. Non sans provocation, le couple de chercheurs concluait donc qu’il serait préférable de manger son chien afin de valoriser son empreinte écologique.

chat croquette nourrir
Crédits : Lucas Pezeta /Pexels

Toutefois, aucun consensus n’émerge chez les chercheurs quant à l’impact exact de l’alimentation des animaux de compagnie sur la planète. Par exemple, des universitaires critiquent des études pointant du doigt le rôle des chiens et des chats dans le dérèglement climatique. Les calculs présentés prennent en effet rarement en compte le fait que les croquettes et les pâtées sont en majorité constituées de sous-produits de l’alimentation humaine (abats ou morceaux de viande pas assez beaux pour être vendus en magasin). La nourriture pour animaux peut donc être vue comme une sorte de valorisation des déchets.

Des solutions pour une meilleure alimentation

Il convient donc de relativiser en partie les chiffres alarmants que l’on peut voir. Cependant, il ne faut pas évacuer pour autant la question de l’impact réel de l’alimentation des animaux de compagnie sur le climat. Les possesseurs de chiens et de chats soucieux de l’environnement ont d’ailleurs des solutions pour réduire la consommation de viande de leur compagnon. Par exemple, des croquettes aux insectes pour les chiens et les chats permettent de diminuer drastiquement l’empreinte carbone de ces animaux. Leurs apports nutritionnels seraient par ailleurs bénéfiques pour leur santé.

chien nourriture fruits
Crédits : Rarnie Mccudden/Pexels

Autre solution : adopter un animal en refuge qui sera de toute façon nourri, alors autant lui fournir de l’amour et une meilleure alimentation. Certains animaux comme les rongeurs ont par ailleurs une empreinte carbone bien moindre que les chats et les chiens. Il existe donc des moyens pour réduire l’impact des animaux de compagnie sur la planète. De quoi rendre encore plus magique et bénéfique cette relation si particulière qui nous lie avec nos compagnons courts sur pattes.