in ,

Un immense trou coronal capturé à la surface du Soleil

Crédits : Capture vidéo

Les images du Soleil montrent généralement une immense boule de feu qui brille dans le ciel. Cependant, le Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA vient de publier une image étonnante, qui montre l’exact opposé, une immense zone sombre sur la moitié supérieure du soleil, appelée trou coronal.

Avec une taille équivalente à dix fois celle de la Terre, il s’agit là du plus gros trou coronal jamais observé par le Solar Dynamics Observatory (SDO) de la Nasa, et capturé en photos du 17 au 19 mai dernier. Un trou coronal est décrit par l’agence spatiale américaine comme une « région à faible densité de l’atmosphère du Soleil« . Une surface froide, invisible à l’oeil nu et semblable à une zone noire quand elle est représentée sur des images à infrarouge et ultra-violet. Ici, la NASA a colorisé l’image en violet pour faciliter la visualisation.

Un trou coronal se forme lorsque le Soleil passe d’une activité maximale à une activité plus faible. Celle-ci était à son maximum en 2014 et durant cette période, les trous disparaissent dans certains endroits et apparaissent sur les pôles, où les températures sont beaucoup plus basses. Les trous coronaux subsistent pendant plusieurs mois et se déplacent sur la surface du soleil en changeant de forme.

Selon l’agence, ces trous sont considérés comme très importants dans la compréhension de l’environnement de l’espace autour de la Terre, à travers lequel les astronautes et la technologie voyagent. « Les trous coronaux sont la source d’un vent de particules solaires à grande vitesse qui se diffuse hors du soleil environ trois fois plus vite qu’ailleurs » écrit la Nasa dans un communiqué. Bien que la cause de ces trous coronaux reste un mystère, ils « sont en corrélation avec les zones du soleil où des champs magnétiques montent haut et loin, sans effectuer de boucle vers la surface, comme ils le font ailleurs.« 

Pour rappel, la mission du SDO de la NASA consiste à développer notre connaissance du Soleil, en particulier ses caractéristiques qui affectent la Terre et l’espace proche de celle-ci, et les changements de son activité. Comprendre l’origine des variations du Soleil permet ainsi de mieux les anticiper.

Sources : RT, Nasa

Avatar

Rédigé par David Louvet-Rossi