in

Ils imaginent à quoi les animaux pourraient ressembler dans 10 millions d’années

Crédits : Capture vidéo

Marc Boulay et Jean-Sébastien Steyer ont publié un livre dans lequel ils imaginent et nous présentent les animaux tels qu’ils pourraient être dans 10 millions d’années.

« Demain les animaux du futur » est un livre de Marc Boulay, sculpteur animalier, et Jean-Sébastien Steyer, paléontologue. L’ouvrage consiste à donner un aperçu de ce à quoi les animaux pourraient ressembler dans le futur. « Dix millions d’années, c’est la durée de vie maximum de nombreuses espèces fossiles. Nous ne voulions pas d’Homo sapiens dans notre perspective pour justement inviter le lecteur à réfléchir sur l’impact de notre espèce dans la nature… Nous souhaitons aussi montrer que l’évolution ne s’arrête pas à l’homme qui n’est nullement un aboutissement évolutif », expliquent les deux chercheurs.

Ceux-ci ont créé ces animaux du futur en s’appuyant sur les « modèles de la tectonique des plaques qui calculent les vitesses et trajectoires des plaques en question et reconstituent le visage de la Terre au cours des temps géologiques ». Ils ont avant tout imaginé à quoi ressemblerait la Terre dans 10 millions d’années : un climat plus chaud et aucune perturbation géomagnétique majeure, voilà de quel décor sont partis les chercheurs.

Ils ont observé les plantes et les animaux qui existent déjà aujourd’hui et qui se portent bien en dépit de l’Homme, qui a pu avoir un impact sur certaines espèces. Ils expliquent : « chez les vertébrés par exemple, les oiseaux, présents sur tous les continents, arborent des formes, des tailles ou encore des régimes alimentaires variés. Ils nous ont donc inspirés. Chaque espèce est rendue plausible parce qu’elle constitue un maillon d’une chaîne alimentaire complexe. »

Ils ont imaginé chaque animal potentiel de façon à ce que tout concorde et soit le plus réaliste possible, en passant par la vérification de son fonctionnement au niveau biomécanique, sa physiologie, son régime alimentaire, son comportement, son évolution historique et même ses ennemis. Ce ne sont évidemment que des espèces hypothétiques : les animaux du futur ne ressembleront sûrement pas trait pour trait à ceux du livre, mais n’en seront probablement pas bien loin.

Découvrez quelques animaux du futur :

Les Neoviraptors sont nos corbeaux dans le futur. Mesurant plusieurs mètres de haut, ils sont devenus des animaux terrestres. Leurs ailes se sont dégradées mais leur intelligence est telle qu’ils ont un langage complexe et une très bonne mémoire.

Gigapterus est une chauve-souris de 15 mètres d’envergure. Ce chiroptère vit le jour et révèle un squelette très allégé. Il capte et stocke l’énergie solaire grâce aux cellules pigmentaires sur ses ailes.

Ces poissons-chats marins ont des moustaches, qui sont en réalité des lampions multicolores, avec lesquelles ils communiquent. Ces moustaches peuvent être électriques et très dangereuses.

Sources : Le Monde, Le Vif.

– Crédits photos : M. Boulay