in

Ils ont maintenu des foies humains à l’extérieur du corps pendant une semaine

Crédits : USZ

Des chercheurs ont développé une machine permettant de maintenir des foies humains à l’extérieur du corps pendant sept jours.

Plus de 1 000 greffes du foie sont pratiquées chaque année en France. Comme pour toutes les procédures de ce genre, le temps est limité entre le moment où l’organe est prélevé et le moment où il est greffé. Pour le foie, il ne faut pas dépasser les 18 heures. Et ne sont concernés que les foies en bonne santé. Cependant, la situation pourrait bientôt évoluer.

Des foies en vie pendant une semaine

Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Zurich (Suisse) ont en effet mis au point une machine capable de maintenir des foies humains en vie à l’extérieur du corps humain pendant une semaine.

Réussir une telle prouesse implique nécessairement une mécanique très complexe. Médecins et ingénieurs ont travaillé main dans la main pendant plusieurs années pour développer cette machine qui, grossièrement, imite une grande partie de nos fonctions corporelles essentielles.

« Le succès de ce système de perfusion unique – développé sur une période de quatre ans par un groupe de chirurgiens, de biologistes et d’ingénieurs – ouvre la voie à de nombreuses nouvelles applications en transplantation et en médecine du cancer aidant les patients sans greffe de foie », a déclaré Pierre-Alain Clavien, président du département de chirurgie et de transplantation de l’hôpital universitaire de Zurich (USZ).

Cette machine pourrait effectivement permettre d’augmenter le nombre d’organes disponibles pour la transplantation. Elle pourrait donc potentiellement sauver de nombreuses vies de patients atteints de maladies hépatiques ou d’un cancer.

foies
À gauche un foie non perfusé, et à droite un foie maintenu pendant une semaine dans la nouvelle machine. Crédits : USZ

Des foies “réparés”

Mieux encore, lorsqu’ils sont intégrés à cette machine, des foies non adaptés à une transplantation peuvent également retrouver une “seconde vie”.

Au cours d’une étude, détaillée dans la revue Nature Biotechnology, les chercheurs expliquent avoir placer 10 foies en mauvais état dans leur machine. Tous avaient été refusés à la transplantation par tous les centres européens. Au bout de sept jours, six d’entre eux avaient retrouvé leur pleines fonctions.

Ce n’est ici qu’une première étape, mais ô combien prometteuse. La prochaine consistera à transplanter ces organes directement dans le corps de patients en attente.

Source

Articles liés :

Ils ont réussi à faire pousser des foies humains miniatures

Des chercheurs sont parvenus à bio-imprimer un mini-foie fonctionnel en 90 jours

Transplantation rénale : le modèle français pourrait sauver des milliers de vies dans le monde