in

Ils ont envoyé du pudding dans l’espace, et en ont perdu la trace

Photographie du pudding, à environ 15 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre Crédits : S. ANSELM’S PREPARATORY SCHOOL

Dites bonjour à un nouveau type de dessert cosmique : le pudding de Bakewell – un dessert anglais traditionnel à la confiture et aux amandes. Des élèves anglais ont envoyé le dessert dans l’espace plus tôt cette semaine, mais ils en ont perdu la trace une fois le gâteau entré dans la stratosphère.

Après un test l’année dernière, les élèves de l’école préparatoire de S. Anselm à Bakewell, dans le Derbyshire, espéraient envoyer leur pudding à 34 km d’altitude, note Liz Scott à Newsweek. Mais ils ont perdu le contact avec la pâtisserie alors que celle-ci passait la barre des 16 km. Aidés par l’ambassadeur de l’apprentissage des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM) Nick McCloud, les élèves avaient accroché leur dessert à un ballon haute altitude lundi dernier. Ils ont également attaché des caméras et des instruments pour suivre la température, la pression et l’altitude pendant l’ascension du colis.

En quelques minutes, le ballon avait atteint 43 000 pieds au-dessus du sol (environ 13 km). Les élèves perdirent le contact quelques minutes pus tard. Mais quand bien même, l’opération est un succès. En plus d’avoir envoyé une tarte dans l’espace, les élèves ont pu récolter des fonds (1 600 £, soit 1800 € environ) dans le but de financer les services de chiens-guides pour aveugles. Être capables de parrainer un chiot était visiblement aussi important pour les enfants que le succès de leur dessert audacieux, peut-on lire.

L’expérience montre ici que ce genre de projets est possible dans les écoles. Quant au gâteau, les recherches se poursuivent. « L’année dernière, nous avons lancé un ballon à haute altitude en préparation pour cette expérience et il a été trouvé par un couple sur une plage près de Skegness [Royaume-Uni], explique Liz Scott. Nous espérons que la même chose se reproduira avec le pudding ».

Source