in

Ils ont créé une “peau robotique” pour animer presque n’importe quel objet !

Crédits : capture Youtube / YaleCampus

Des chercheurs américains ont élaboré une technologie permettant de faire se mouvoir des objets du quotidien, à partir du moment où ceux-ci sont assez flexibles pour cela !

Il existe plusieurs tendances en robotique, et le concept de “robot mou” en fait partie. Ces dernières années, plusieurs innovations sont apparues dans ce sens. Citons par exemple le robot poulpe autonome de l’Université d’Harvard (États-Unis), le robot capable de s’autoréparer sous l’effet de la chaleur élaboré par l’Université Vrije de Bruxelles (Belgique). Mais il y a encore le genre de tube d’air comprimé fabriqué par l’Université de Stanford (États-Unis), capable de se déplacer parmi les décombres d’un sinistre.

Récemment, l’Université de Yale y est également allée de son robot souple ! Selon Rebecca Kramer-Bottiglio, principale meneuse des recherches qui s’est exprimée dans une vidéo disponible en fin d’article, il s’agit d’une technologie à l’origine développée pour la NASA. Comme l’indique l’étude publiée dans la revue Science Robotics le 19 septembre 2019, les chercheurs ont mis au point trois peaux robotiques différentes du point de vue de leur composition et de leur forme, mais chacune dotée de capteurs et de vérins pneumatiques.

« Grâce à cette technologie, nous pouvons prendre des objets du quotidien et les transformer en robots très facilement », a déclaré Rebecca Kramer-Bottiglio dans un communiqué officiel.

Après avoir “habillé” l’objet dans l’une de ces peaux présentées sous forme de kit réutilisable, les vérins se mettent en marche et génèrent des mouvements (avance, recul, pliage, etc.). Une peluche d’enfant a même été testée avec succès !

Comme évoqué plus haut, il s’agit d’une technologie développée pour la NASA, et les applications semblent nombreuses. Par exemple, il serait possible de faire rouler un rover sur un terrain accidenté ou encore d’élaborer un bras robotisé à bord d’une station spatiale. Pour les scientifiques menant ce projet, il est question d’une solution permettant potentiellement d’éviter d’envoyer plusieurs robots assurant chacun une seule fonction.

Sources : Sciences et AvenirFutura Sciences

Articles liés :

Ce robot mou est capable de “cicatriser” comme un être vivant

Ce petit robot est muni de vrais muscles !

Ils ont créé un robot capable de se déplacer sans aucun moteur