in

Ils ont créé une lentille 1 000 fois plus fine et 100 fois plus légère pour les capteurs photo

Cette lentille est présenté comme étant 1 000 fois plus fine et 100 fois plus légère que les lentilles conventionelles Crédit / Université de l'Utah

Des chercheurs américains ont mis au point une lentille beaucoup plus fine que celles équipant les smartphones actuels. Or, les fabricants cherchant constamment à réduire la taille et le poids de leurs appareils sont intéressés par cette innovation.

Une lentille 100 fois plus légère

Pour la plupart, les fabricants de smartphones recherchent la finesse, la réduction de poids et parfois même à faire disparaître certaines prises ou boutons. Toutefois, l’évolution semble stagner du côté des capteurs photo. En ce sens, l’innovation d’une équipe de chercheurs de l’Université de l’Utah (États-Unis) s’avère très intéressante.

Dans leur publication dans la revue PNAS du 7 octobre 2019, les scientifiques évoquent une lentille 1 000 fois plus fine et 100 fois plus légère que les lentilles de nos smartphones actuels ! Alors que les lentilles conventionnelles font plusieurs millimètres d’épaisseur, il est question de seulement quelques microns dans le cas de cette nouvelle lentille. Selon les chercheurs, malgré cette réduction du poids et de l’épaisseur, les performances restent au rendez-vous.

Crédits : PxHere

Des microstructures agissant ensemble

Il s’avère que les chercheurs se sont inspirés du principe de l’Event Horizon Telescope. Il s’agit d’un réseau mettant en commun plusieurs télescopes terrestres afin d’en créer un seul virtuellement. Dans le cas de la lentille, celle-ci est dotée de nombreuses microstructures.

« Vous pouvez considérer ces microstructures comme de très petits pixels d’une lentille. Il ne s’agit pas de véritables lentilles, mais toutes travaillent ensemble pour agir telle une lentille », a déclaré Rajesh Menon, un des meneurs de l’étude dans un communiqué du 8 octobre 2019.

Il faut savoir que la lentille a été obtenue grâce à l’application d’un nouveau procédé de fabrication. Ce dernier inclus un nouveau type de polymère associé à des algorithmes capables de définit la forme de ces microstructures.

Équiper les drones ?

Si l’industrie du smartphone se montre naturellement intéressée par cette lentille ultrafine, les fabricants de caméras pour drones pourraient également le l’être. En effet, ce type de lentille donne la possibilité aux capteurs de fonctionner en infrarouge et ainsi détecter les sources de chaleur. Il pourrait donc s’agir de fabriquer des caméras pour drones plus performantes et légères, ce qui peut avoir son importance dans le cas de ces engins volants. Par ailleurs, il ne serait pas étonnant que les militaires y trouvent également un intérêt.

Sources : Science DailyPhotonics

Articles liés :

Une nouvelle lentille révolutionnaire concentre toutes les couleurs de l’arc-en-ciel en un seul point

Un tout nouveau type d’appareil photo… sans lentille ?

Lily Camera, le drone autonome qui va immortaliser vos plus beaux souvenirs