in ,

Ils ont créé un bioréacteur plus performant que les arbres pour stocker le carbone !

Crédits : Hypergiant Industries

La société Hypergiant Industries a récemment dévoilé un prototype de bioréacteur dont les performances seraient exceptionnelles. En effet, celui-ci est annoncé comme étant 400 fois plus efficace que les arbres pour stocker le carbone.

Un dispositif utilisant des algues vertes

Dans un communiqué du 17 septembre 2019, Hypergiant Industries a évoqué son prototype baptisé Eos Bioreactor. Il s’agit d’un appareil prenant la forme d’un cube de 2,13 m de hauteur sur 91 cm de côté. Or, ce dispositif est présenté comme étant capable de stocker autant de CO2 qu’une surface forestière de 0,4 hectare ! Autrement dit, l’EOS Bioreactor a une capacité de stockage 400 fois plus performante que celle d’un arbre.

Le fait est que le dispositif repose sur l’utilisation d’algues vertes. Selon le communiqué, les algues ont seulement besoin de trois choses pour grandir : de l’eau, de la lumière et du CO2. Par ailleurs, ces algues vertes ont une grande capacité de stockage de CO2 et produisent une biomasse réutilisable. En effet, il est possible d’en faire du carburant, des huiles, des fertilisants ou encore des cosmétiques. Il peut également être question de les intégrer dans l’élaboration de nourriture riche en protéines.

Crédits : Hypergiant Industries

Un concept qui voit grand

Hypergiant Industries est une société avant tout spécialisée dans des produits et services liés à l’intelligence artificielle. Ainsi, il n’y a rien d’étonnant dans le fait que l’Eos Bioreactor soit doté d’une IA ayant pour mission d’optimiser la croissance des algues et donc, le stockage du CO2. L’IA gère par exemple certains paramètres tels que le PH de l’eau ainsi que la température.

Le bioréacteur est doté d’une IA destinée à optimiser le stockage du CO2
Crédits : Hypergiant Industries

Il faut savoir que ce concept a été entre autres pensé pour contribuer au développement des smart cities. De plus, Hypergiant désire également cibler les particuliers avec une version miniature de l’Eos Bioreactor. Le dispositif pourrait être intégré dans la domotique d’une maison et ainsi contribuer à purifier l’air intérieur. Plus tard, Hypergiant publiera les plans de l’Eos Bioreactor afin que tout le monde puisse fabriquer des appareils similaires adaptés à ses besoins.

Cette innovation rappelle celle de la start-up mexicaine BiomiTech. Son arbre artificiel baptisé BioUrban est destiné à recycler l’air ambiant, et ce à raison de 13 millions de mètres cubes d’air chaque année. Or, ce dispositif intègre des micro-algues dans son processus de dépollution.

Articles liés :

Ils produisent du biocarburant à base d’algues de manière plus économique !

Ces algues qui transforment la pollution en énergie

Infographie : Pourquoi la végétation est-elle si importante en ville