in ,

Ils inventent un parquet capable de produire de l’électricité grâce à nos pas

Crédits : Piqsels

Dernièrement, des chercheurs suisses ont dévoilé une innovation. Ils ont transformé du bois en une sorte d’éponge piézoélectrique qui pourrait être intégrée à un parquet capable de produire de l’énergie avec nos pas. De plus, ce paquet serait biodégradable.

Délignifier le bois pour obtenir une tension

De nombreux chercheurs tentent de trouver des solutions pour produire de l’énergie verte de différentes façons. Or, il existe actuellement une source d’énergie renouvelable sous-exploitée, à savoir celle produite par nos pas. Quelques dispositifs existent déjà comme l’implantation de générateurs électromagnétiques sous le sol, mais dont l’efficacité reste encore très relative. Dans un communiqué publié le 15 mars 2021, l’EMPA et l’École polytechnique fédérale de Zurich (Suisse) ont détaillé une innovation alliant simplicité et écologie : un générateur piézoélectrique.

Grâce à l’effet piézoélectrique, certains matériaux sont en effet capables de générer de l’électricité lors d’une déformation. Or, le bois est habituellement trop rigide pour induire une tension réellement significative. Les scientifiques suisses ont pourtant réussi à obtenir une matière spongieuse en transformant du bois de balsa (Bombacaceae) au moyen d’un procédé de délignification.

Rappelons que la délignification n’est autre que l’action consistant à enlever la lignine du bois. Avec l’hémicellulose et la cellulose, elle constitue un des trois principaux composants du bois. Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs ont plongé le bois dans un bain acide de peroxyde d’hydrogène et d’acide acétique, ce qui a permis de retirer aisément la lignine.

Simple et écologique

Selon les scientifiques, le résultat de cette opération prend la forme d’un genre de petite éponge en bois cubique de seulement 1,5 cm de côté. Or, il est possible de générer 0,69 volt en exerçant une pression entre ses doigts. Si la pression reste très faible (7,1 nanoampères), elle est suffisante pour conférer à cette éponge la fonction de capteur de pression. En plaçant une trentaine de ces éponges entre deux feuilles de cuivre et deux plaques de bois, il est ainsi possible d’alimenter un écran LCD monochrome.

éponge piézoélectrique
Crédits : EMPA
éponge piézoélectrique 2
Crédits : EMPA

Par ailleurs, les scientifiques de l’étude ont découvert un autre moyen de délignifier le bois de manière plus écologique. Utiliser le champignon Polypore aplani (Ganoderma applanatum) permet de décomposer la lignine ainsi que l’hémicellulose du bois de manière particulièrement douce. Enfin, cette innovation pourrait selon les scientifiques s’associer à la fabrication de parquets. En marchant sur ce genre de parquet inédit, il deviendrait alors possible de produire de l’électricité renouvelable.