in

Ils fabriquent le plus gros bateau au monde issu de l’impression 3D !

Crédits : capture YouTube / UMaine Composites Center

Le 3Dirigo est un bateau entièrement imprimé en 3D. S’il s’agit du plus gros bateau du monde obtenu à l’aide de cette technologie, c’est aussi la plus grosse pièce issue de l’impression 3D jamais produite !

Trois records pour une seule pièce

Dans un article publié le 10 octobre, la chaîne locale WABI 5 a couvert ce qui représente un véritable événement dans le domaine de l’impression 3D. Présenté par l’Advanced Structures and Composites Center de l’Université du Maine (États-Unis), le 3Dirigo mesure 7,62 mètres de longueur pour une masse de 2,2 tonnes !

Selon les créateurs, le Guinness World Records a validé trois différents records. Le 3Dirigo est devenu le plus grand bateau imprimé en 3D et la plus imposante pièce solide imprimée en 3D. Le bateau est également devenu le plus grand prototype d’imprimante 3D en polymère. Celui-ci a d’ailleurs été testé dans un bassin à houle et s’est montré tout à fait fonctionnel.

Des promesses pour le secteur maritime

Le bateau 3Dirigo montre les possibilités offertes par l’impression 3D grand format. Or, il s’agit d’une méthode intéressant de plus en plus les acteurs de la fabrication additive. L’objectif est de pouvoir imprimer de larges pièces en un seul morceau et éviter un maximum les étapes d’assemblage ou de post-traitement. Ceci est à la fois synonyme de gain de temps et d’économie d’argent.

Par ailleurs, l’utilisation de matériaux composites est également prometteuse. L’Université du Maine et son partenaire – le laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL) – ont bénéficié d’un important budget. Leur but ? Développer un programme de fabrication additive grand format dont les matériaux d’impression 3D intègrent du bois et autres dérivés de l’industrie forestière. Or, l’impression du bateau 3Dirigo représente une belle avancée dans le cadre de ce projet ambitieux.

L’imprimante 3D utilisée pour ce projet est dotée de capacités incroyables.
Crédits : capture YouTube / UMaine Composites Center

L’imprimante utilisée pour fabriquer la bateau est également impressionnante. Son volume d’impression est de 30 m de longueur pour 6,70 m de largeur et 3 m de hauteur ! Du côté de la vitesse d’impression, celle-ci atteint les 227 kilos par heure. Outre le bateau, l’Université du Maine a dévoilé d’autres pièces imprimées pour l’occasion. Citons un abri de communication imprimé en 3D conçu pour l’armée des États-Unis, dont la longueur est de 3,6 mètres. L’équipe a également présenté un moule de 2,2 tonnes et de 6,4 mètres de long. Le but ? Permettre la fabrication d’une poutre de 23 mètres de long qui devrait être utilisée pour fabriquer un pont !

Source

Articles liés :

Relatitivy Space veut fabriquer le premier lanceur spatial entièrement issu de l’impression 3D !

Un incroyable plafond obtenu par impression 3D de sable !

L’ESA veut conquérir la Lune grâce à l’impression 3D de régolithe !