in

Un îlot émerge du Pacifique après avoir été englouti il y a 109 ans

Crédits photo : Nasa

À l’inverse des îles qui disparaissent petit à petit sous les eaux, un îlot situé au milieu de l’océan Pacifique refait surface près de 109 ans après avoir été balayé par un violent typhon.

Le 30 juin 1905, l’atoll de Nadikdik subissait les assauts d’un terrible typhon. Parmi la soixantaine d’habitants qui y vivaient, seuls deux garçons parvinrent à survivre et une grande partie des terres furent englouties par les eaux. Plus de 100 ans après, l’îlot semble pourtant refaire surface et la végétation y a même repris ses droits.

Ce sont deux scientifiques néo-zélandais, le Dr Murray Ford et le Professeur Paul Kench qui ont fait des recherches sur cet îlot oublié. Leur étude publiée dans le journal Geomorphology montre comment l’îlot s’est lentement reconstitué grâce aux dépôts de sable et de coraux. Ils ont utilisé des images aériennes prises entre 1945 et 2010, lesquelles montrent bien la renaissance de terres immergées des dizaines d’années auparavant.

« La tempête a vraisemblablement généré une importante quantité de sédiments et de corail, ce qui a permis à l’île de se reconstruire. Le message à retenir ici est que des événements de grande ampleur peuvent détruire un morceau de terre, mais créent dans le même temps les conditions favorables pour lui permettre de se reconstruire » ont expliqué les scientifiques.

Le processus de création se poursuivrait avec le développement de la végétation, un phénomène passionnant pour les scientifiques et qui devient rare à l’heure de la montée des eaux. Ils espèrent que leur étude permettra d’apporter des réponses quant à la naissance des îles. Il y a quelques mois, l’une d’entre elles a émergé près du Japon, il s’agit toutefois d’une île volcanique qui pourrait rapidement se tasser sous le niveau de la mer face à l’assaut des vagues.

Sources : Planet, BBC

Avatar

Rédigé par Raphaël Rezvanpour