in

Il y a des millions d’années, certains hiboux chassaient comme des aigles !

Crédits : Public Domain Pictures

Comme chacun sait, les hiboux et les aigles sont des rapaces très différents. Récemment, des paléontologues allemands ont étudié le squelette d’un proto-hibou ayant vécu sur Terre il y a des dizaines de millions d’années. Or, à cette époque, certains hiboux pouvaient chasser de la même manière que les aigles d’aujourd’hui !

Nouvelle espèce, nouveau genre

De nos jours, les hiboux utilisent leur bec pour venir à bout de leur proie. Toutefois, une étude publiée par le Senckenberg Research Institute (Allemagne) dans la revue Journal of Vertebrate Paleontology du 28 juillet 2020 suggère qu’il y a environ 55 millions d’années, certains hiboux avaient également recours à leurs pattes et leurs serres. Pour cette découverte, les paléontologues allemands se sont appuyés sur le squelette en très bon état d’un rapace découvert il y a trois décennies dans l’État du Wyoming (États-Unis).

Les chercheurs ont baptisé l’animal Primoptynx poliotaurus. Ce dernier fait partie d’une nouvelle espèce et même d’un nouveau genre, évidemment aujourd’hui disparu. Le Primoptynx aurait vécu il y a entre 66 à 23 millions d’années durant le Paléogène, la plus ancienne période de l’ère géologique du Cénozoïque. L’animal mesurait tout de même cinquante centimètres, mais c’est autre chose qui a étonné les chercheurs.

squelette proto hibou
Le squelette du Primoptynx – Crédits : Senckenberg Research Institute

Des hiboux pouvant chasser comme des aigles

Les pattes du Primoptynx sont très différentes de celles des hiboux actuels, mais également des chouettes. En effet, les hiboux ont quatre doigts et des griffes de même taille leur servant à attraper des proies et les tuer avec leur bec. Dans le cas du proto-hibou, les deux premiers doigts ont une longueur plus importante. Or, il s’agit d’une caractéristique connue chez les éperviers, les buses, les aigles et autres représentants de la famille des Accipitridae. Le développement plus prononcé de ces deux doigts permet de percer les proies. Ainsi, les chercheurs allemands estiment que le Primoptynx était un genre de hibou capable de chasser comme un aigle.

Et pourtant, il faut savoir qu’à l’époque, la concurrence était rude ! Durant l’Éocène, c’est-à-dire la deuxième époque du Paléogène, il existait en effet de nombreuses espèces de hiboux de tailles différentes. Pour les directeurs de l’étude, le Primoptynx aurait disparu en raison d’une plus grande diversité des oiseaux de la famille des Accipitridae dès le début de l’Oligocène, troisième et dernière époque du Paléogène. Les chercheurs estiment que cette concurrence alimentaire a pu à ce moment-là contraindre les hiboux en général à changer leurs habitudes. Ainsi, leurs techniques de chasse ont évolué dans le temps et ont débouché sur celles des hiboux actuels.