in

Il sera bientôt possible de recharger son portable en chantant

Crédits : 4753994 / Pixabay

Une équipe de chercheurs de l’Université Queen Mary de Londres s’est associée à Nokia pour créer un smartphone qui s’alimente avec du son. Grâce à des nano-générateurs, l’appareil réagit aux vibrations sonores comme de la musique, les bruits de la circulation, ou tout simplement en parlant ou chantant, pour créer assez d’électricité pour pouvoir le recharger.

Cette technologie est basée sur un concept qui avait déjà été proposé il y a quatre ans par des ingénieurs coréens. Appelé l’effet piézo-électrique, des nanofils en oxyde de zinc produisaient de l’électricité lorsqu’ils étaient soumis à une pression physique comme un petit écrasement. Les chercheurs ont ensuite découvert que ces nanofils sont si sensibles qu’ils réagissent aussi à la pression des ondes sonores.

C’est donc en se basant sur ce principe que l’équipe britannique a poursuivi ce travail. Après avoir réalisé des tests en pulvérisant de l’oxyde de zinc sur une feuille de papier, chauffée ensuite à 90°, celui-ci s’est transformé en minuscules nanofils qui se sont propagés sur toute la feuille. Cette feuille a ensuite été mise en contact avec des matériaux conducteurs, et cela leur a permis de récolter l’énergie générée.

Après ces séries de tests, l’équipe de chercheurs de l’Université Queen Mary et de Nokia ont ensuite installé le même dispositif dans un prototype de smartphone, puis l’ont exposé à des sons de la vie courante, comme des voix humaines, le trafic, la musique, et ils sont parvenus à générer cinq volts, soit suffisamment d’énergie pour recharger un smartphone. « Être capable de faire durer les téléphones mobiles plus longtemps sur leur batterie, ou faire totalement disparaître les batteries des téléphones en puisant toute l’énergie qui est perdue autour de nous est un concept passionnant. Nous amenons cette technologie à la viabilité » a déclaré l’un des ingénieurs du projet, Joe Briscoe.

sources : phys, digitaltrends