in

Honda commercialise sa voiture autonome de niveau 3 !

Crédits : capture YouTUbe / The Wheel Network

Le constructeur nippon vient tout simplement de lancer la voiture la plus autonome du monde conforme à la loi. L’État japonais a en effet délivré les autorisations nécessaires concernant ce qui est désormais le plus haut niveau d’autonomie légal. L’automobile pourra donc rouler de manière autonome sans surveillance active du conducteur.

Sur voie rapide et dans les embouteillages

En 2019, un autre constructeur japonais avait fait une sortie fracassante contre Tesla. Toyota avait formellement déclaré qu’aujourd’hui, personne n’était capable de mettre sur le marché une voiture autonome de niveau 5, contrairement à ce qu’affirmait Elon Musk. À l’époque, le constructeur nippon prévoyait de sortir un système niveau 2 pour 2020 tandis que l’Autopilot de Tesla oscillait et oscille toujours entre les niveaux 2 et 3. Il faut dire que le niveau 5 est synonyme de conduite autonome intégrale, et que nous en sommes encore très loin.

Dans un communiqué du 4 mars 2021, le constructeur Honda a affirmé avoir lancé son modèle Legend, une voiture autonome de niveau 3. Ayant reçu les autorisations nécessaires, le fabricant a affirmé qu’il s’agira du premier véhicule commercial et produit en masse avec ce niveau d’autonomie. Le système qu’embarque la voiture n’est autre que le Honda Sensing Elite, version avancée du système Honda Sensing présent dans les autres modèles. L’autonomie reposera également sur une fonction baptisée Traffic Jam Pilot. Conformément à la législation, le but est de contrôler la voiture sur voie rapide ou dans les embouteillages.

Honda legend autonome voiture
Crédits : Honda

Rappelons que le niveau 3 se caractérise par un repos des mains et des yeux. Théoriquement, le conducteur délègue totalement la conduite au système. Précisons en revanche que cela est prévu dans le cadre de conditions prédéfinies – comme sur l’autoroute par exemple. De plus, le propriétaire doit rester attentif à ce qui se passe sur la route.

Un entraînement rigoureux

Concernant la nouvelle Honda Legend, le système a fait l’objet d’un entraînement via la simulation d’environ 10 millions de scénarios de situations réelles. Citons aussi les nombreux tests de démonstration effectués au moyen de véhicules d’essai ayant parcouru environ 1,3 million de kilomètres sur voies rapides. Honda, s’étant repositionné face à ses concurrents, assure que la conception du système intègre des dispositifs redondants. Il s’agit d’assurer la sécurité et la fiabilité en cas de problème avec l’un des appareils.

Autre constructeur automobile traditionnel, Audi a en théorie également rendu le niveau 3 disponible sur son A8. Néanmoins, ce dernier n’est pas actif pour des questions en rapport à la réglementation. Quant à Tesla, un “niveau oscillant entre les niveaux 2 et 3” signifie que l’Autopilot est un système de niveau 2 perfectionné disposant d’une partie des caractéristiques du niveau 3.