in

Hitler était accro à la méthamphétamine

Crédits : Wikimedia Commons

C’est ce que révèle un rapport des services secrets américains mis en lumière par un documentaire britannique consacré à ce dictateur du XXe siècle.

On savait que les soldats allemands consommaient de la méthamphétamine pendant la Seconde Guerre mondiale pour rester éveillés et motivés, mais ce qu’on ne savait pas, c’est qu’Hitler en était lui aussi devenu fortement dépendant.

La méthamphétamine, puissant stimulant créé à la fin du XIXe siècle, provoque un effet d’euphorie similaire à celui de la cocaïne ainsi qu’une forte addiction. Comme toute drogue puissante, elle a des effets indésirables. En effet, même lorsqu’elle est utilisée une seule fois, elle entraîne des sautes d’humeur et a des effets très néfastes sur la concentration.

Pourtant, elle faisait parties des dizaines et des dizaines de médicaments et psychotropes que le dictateur, hypocondriaque, consommait chaque jour et qui lui étaient prescrits par son docteur Theodor Gilbert Morell.

Tout porte donc à croire que la prise quotidienne de ce cocktail explosif aurait impacté les choix stratégiques du führer.

Source : Channel 4

Avatar

Rédigé par