in

Heinz lance un ketchup à base de tomates cultivées dans des conditions martiennes

Crédits : Heinz

L’américain Heinz a dévoilé ce lundi sa première bouteille de ketchup « Marz Edition », une sauce à base de tomates cultivées dans des conditions martiennes. Ce condiment un peu spécial est le fruit de deux années de recherche menées par une équipe de l’Aldrin Space Institute, du Florida Institute of Technology.

Créé en 2015, l’Institut spatial Aldrin du Florida Institute of Technology vise à faire progresser les moyens d’établir et de maintenir une présence humaine permanente sur Mars. Dirigée par le Dr Andrew Palmer, l’équipe a récemment collaboré avec la célèbre marque américaine de condiment Heinz dans le but de proposer un ketchup à base de tomates cultivées dans des conditions martiennes. Entre le début des travaux concentrés sur la composition du sol et la récolte, il s’est passé deux ans.

Bien qu’il ne soit pas disponible à l’achat, un lot de ce « ketchup Marz Edition » a récemment été présenté au siège de Heinz à Pittsburgh où la sauce expérimentale a passé les tests de qualité pour être certifiée.

« Nous sommes ravis que notre équipe d’experts ait pu cultiver des tomates dans des conditions trouvées sur une autre planète et partager notre création avec le monde« , a déclaré Cristina Kenz, directrice de la croissance de Kraft Heinz International Zone.

Simuler les conditions martiennes

Auparavant, la plupart des efforts visant à faire pousser des organismes dans des conditions martiennes simulées se concentraient sur les plantes à courte croissance.

Pour démontrer que les tomates pouvaient aussi pousser et être récoltées sur Mars, les experts de Heinz, dont les produits sont déjà disponibles depuis des années pour les équipages à bord de l’ISS, et de l’Aldrin Space Institute ont développé un sol terrestre correspondant chimiquement au régolithe de la planète rouge. Ils ont ensuite exposé les plants aux mêmes conditions de température et d’eau que celles trouvées sur Mars. Enfin, ils ont mis en oeuvre plusieurs techniques agricoles pour s’assurer que le résultat final ait le goût reconnaissable du ketchup Heinz.

tomates heinz mars ketchup
Le Dr Andrew Palmer, de l’Institut spatial Aldrin de Florida Tech, surveille les cultures de tomates. Crédits : Heinz

Quant à savoir si et quand des astronautes pourront un jour produire du ketchup Heinz sur Mars, c’est une autre histoire. Avant d’imaginer ce type de culture, encore faudrait-il pouvoir y poser les pieds. De ce côté, si SpaceX prévoit l’envoi d’un premier équipage d’ici 2026, la NASA et l’agence spatiale chinoise visent plutôt le début des années 2030.

Au-delà des considérations martiennes et du joli coup de pub pour la marque, cette recherche pourrait également avoir des applications terrestres. À terme, ces travaux pourraient en effet mener au développement de cultures capables d’évoluer dans les endroits plus reculés et difficiles de notre planète.