in

Harrison Ford : « Arrêtez de donner le pouvoir aux gens qui ne croient pas en la science »

Crédits : Flickr/Gage Skidmore

S’exprimant lors du Sommet mondial sur l’action pour le climat tenu il y a quelques jours à San Francisco, l’acteur Harrison Ford, exaspéré, a tapé du poing sur la table.

Il n’est pas que le Docteur Jones ou Han Solo : Harrison Ford est également un militant depuis de nombreuses années, œuvrant pour le groupe environnemental Conservation International, une organisation qui soutient les chercheurs luttant contre les menaces pour la biodiversité. Invité il y a quelques jours lors du récent Sommet mondial sur l’action pour le climat qui s’est tenu à San Francisco, l’acteur s’en est ici pris directement aux climatosceptiques.

« Arrêtez de donner le pouvoir aux gens qui ne croient pas en la science« , avait-il alors asséné. « Nous pouvons installer des panneaux solaires sur chaque maison, nous pouvons transformer chaque voiture en véhicule électrique, tant que Sumatra brûle, nous aurons échoué« , ajoute-t-il. « Tant que les grandes forêts de l’Amazonie seront coupées et brûlées, tant que les terres protégées des populations tribales, les peuples autochtones, seront envahies, tant que les zones humides et les tourbières seront détruites, nos objectifs climatiques resteront à atteindre« .

Le timing du discours est impeccable à l’heure où les Etats-Unis se préparent pour les élections de mi-mandat. « Élisez des leaders qui croient en la science« , a-t-il lancé. « Arrêtez de voter pour des gens qui ne croient pas en la science oui qui prétendent ne pas y croire pour leur propre intérêt. Ils savent qui ils sont. Nous savons qui ils sont ! « . Qualifiant le réchauffement de la planète de « plus grande crise morale de notre époque« , l’acteur prévient que les « moins responsables supporteront les coûts les plus élevés« .

Et de conclure par : « En termes simples, si nous ne pouvons pas protéger la nature, nous ne pouvons pas nous protéger ».

Source

Articles liés : 

Il y a 30 ans, nous avons loupé notre meilleure chance d’arrêter le changement climatique

Pour s’adapter au changement climatique, le Lièvre d’Amérique change de couleur

L’inégalité entre pays riches et pays pauvres devrait s’accentuer face au changement climatique