in

Cet esturgeon marqué (puis relâché) pourrait avoir plus de 100 ans

Crédits : USFWS

Des biologistes ont récemment capturé et marqué l’un des plus gros et des plus vieux poissons d’eau douce jamais identifiés aux États-Unis. Cet esturgeon, qui mesure 2,1 m de long pour environ 109 kilos sur la balance, pourrait avoir plus de cent ans.

L’esturgeon jaune (Acipenser fulvescens) a été capturé le 22 avril dernier dans la rivière Detroit, dans le Michigan. Il a fallu trois personnes pour extraire, mesurer et marquer le poisson, qui a ensuite été relâché dans la rivière. Jason Fischer, biologiste au Bureau de conservation des poissons et de la faune d’Alpena (AFWCO), n’en croyait pas ses yeux.

Au fur et à mesure que nous le remontions, il est devenu de plus en plus gros“, a-t-il déclaré. “Au final, il faisait plus du double de la taille de tous les poissons capturés dans la région auparavant“. Ses mensurations sont en effet impressionnantes : 2,1 m de long pour 109 kilos sur la balance.

Difficile de déterminer le sexe de cet esturgeon avec certitude en aussi peu de temps, mais d’après sa taille, les chercheurs suggèrent qu’il s’agit probablement d’une femelle âgée de plus d’une centaine d’années.

esturgeon
Un membre de l’équipe d’enquête de l’Alpena Fish and Wildlife Conservation Office couché à côté de l’esturgeon jaune. Crédits : USFWS

Une espèce emblématique encore fragile

L’esturgeon jaune évolue dans les systèmes d’eau douce de la côte est nord-américaine. Ces poissons passent la plupart de leur temps au fond des rivières et des lacs où ils se nourrissent d’insectes, de vers, d’escargots, d’écrevisses et autres petits poissons qu’ils attrapent en aspirant de grandes quantités d’eau et de sédiments. On parle alors d’alimentation par succion.

Cette espèce est actuellement considérée comme menacée dans dix-neuf des vingt États dans lesquels elle évolue. Il y a encore deux décennies, les stocks d’esturgeons ont été décimés en raison de la pêche commerciale, qui a depuis été contrôlée. Des limites de capture strictes pour la pêche récréative ont également été instaurées.

Ces mesures ont porté leurs fruits. Au cours de ces dernières années, les populations d’esturgeons ont en effet peu à peu rebondi. La rivière Detroit propose notamment désormais l’une des populations les plus saines du pays, avec plus de 6 500 esturgeons jaunes recensés. Parmi eux se cachent d’ailleurs peut-être d’autres spécimens encore plus vieux et imposants.

Toutefois, ces poissons doivent encore faire face à d’autres menaces, telles que la pollution des cours d’eau ou encore la construction de barrages et de mesures de lutte contre les inondations qui entravent leur capacité à remonter le courant pour atteindre leurs frayères.