in

Des graines de salade vont aller dans l’espace pour être plantées à leur retour sur Terre par des écoliers

Crédits : hermaion / Pixabay

Une fusée Soyouz à destination de la Station Spatiale Internationale, emportera avec elle dans l’espace un million de graines, que des écoliers pourront ensuite planter à leur retour sur Terre.

Une mission de 6 mois démarrera en novembre prochain : l’astronaute britannique Tim Peake et cinq autres personnes quitteront la Terre dans une fusée Soyouz pour atteindre la Station Spatiale Internationale. Mais Tim Peake va en profiter pour emporter avec lui un million de graines de salade roquette.

L’objectif est d’observer les changements dus à la microgravité lorsque les graines seront plantées à leur retour sur notre planète. L’expérience « Rocket Science » est née d’une collaboration entre l’agence spatiale britannique et la Société royale d’Horticulture. Un demi-million d’élèves et 10 000 écoles situées au Royaume-Uni attendent la fin de la mission pour que chaque enfant puisse planter quelques graines.

La pousse sera alors observée et analysée afin de voir l’impact qu’a un séjour dans l’espace sur des graines. « Rocket Science va donner la possibilité à des milliers d’écoliers de jouer un rôle dans la mission de Tim sur l’ISS tout en apprenant de nouvelles compétences de façon ludique et unique », explique Jo Johnson, le ministre de l’Éducation et des Sciences.

Cette expérience, qui n’est pas la seule à faire pousser des graines qui ont été dans l’espace, vise à préparer les astronautes à des missions de longue durée. Les protéines végétales seront importantes et de la nourriture in situ devra être produite.

Source : ESA