in

Grâce à un parchemin du XIVe siècle, on a peut être trouvé l’origine du mot « fuck »

Crédits : iStock

Le mot « fuck » aurait été trouvé dans un parchemin datant du XIVe siècle. Selon un chercheur anglais, ce mot désignant l’acte sexuel de façon vulgaire était à l’origine une partie d’un nom de famille.

« Fuck ! ». Ce mot anglais est un réflexe pour une majorité d’anglo-saxons qui l’usent pour exprimer leur énervement ou mécontentement, tout comme un « Merde ! » bien français. Il semblerait qu’à l’origine, ce mot était présent dans un nom de famille, tandis qu’il est tout de même possible de comprendre d’où vient son sens vulgaire et sexuel.

Paul Booth, un chercheur de l’Université de Keel en Angleterre, serait tombé sur le mot « Fuck » en menant des recherches sur le Roi Edouard II, ayant régné sur le Royaume entre 1307 et 1327. Il aurait « repéré le mot dans le nom « Roger Fuckebythenavele » dans des rouleaux de plaidoyer de la cour du comté de Chester à partir du 8 décembre 1310. » Ce nom aurait été mentionné trois fois dans les parchemins, jusqu’à la date du 28 septembre 1311 où l’homme fût banni de la cour du Roi Édouard II.

Comment cet homme a pu avoir un tel nom ? Roger Booth pense au mot « navel » (nombril) accolé au mot « fuck » :

« Cela peut faire référence à un jeune inexpérimenté en matière de sexe, puisqu’il est indiqué ici le fait de « faire l’amour avec le nombril », ou alors comme un équivalent extravagant du mot « andouille », qui désigne ici un homme si stupide qu’il pensait qu’il s’agissait de la bonne façon de faire l’amour » explique Paul Boot pour le Daily Mail du 11 septembre 2015.

Il semble que ce ne soit pas la première fois que le mot « fuck » soit apparu dans l’histoire. Comme le rappelle le quotidien britannique, le mot est d’origine germanique et il serrait apparu dans la composante d’un autre nom, John le Fucker. Cependant, aucune connotation sexuelle ou vulgaire ici, puisqu’il s’agissait d’une dérive du mot « fulcher » signifiant « soldat ».

Concernant la découverte de Paul Booth, il semblerait que ce soit la plus ancienne référence sexuelle associée au mot « fuck ».

Sources : Daily MailSlateDirect Matin