in

Ce gorille de zoo est devenu accro aux smartphones des visiteurs

zoo gorille smartphone
Crédits : capture YouTube / DIY Pinto

Au zoo de Chicago (États-Unis), un jeune gorille a développé une addiction aux smartphones à cause des visiteurs qui lui montraient très souvent leur appareil. Le zoo a donc récemment pris une mesure pour imposer une certaine distance entre les visiteurs et le gorille lors des heures d’ouverture.

Une addiction aux écrans

En début d’année 2020, en plein cœur de l’épidémie de Covid-19, le parc National des Virunga, en République démocratique du Congo (RDC), avait suspendu les visites touristiques aux gorilles de montagne. L’objectif était tout simplement de protéger les primates. Aujourd’hui, le zoo de Lincoln Park à Chicago va quant à lui instaurer une distance entre les visiteurs et les gorilles pour une raison très différente. Comme l’explique le Chicago Tribune dans un article du 14 avril 2022, cette nouvelle mesure concerne surtout le gorille adolescent Amare, âgé de 16 ans. Ce dernier est totalement captivé par les écrans de smartphone que lui montrent les visiteurs du zoo. Toutefois, cela se produit souvent, trop souvent.

Amare partage son enclos avec deux autres individus. Toutefois, il reste constamment près de la vitre dans l’attente qu’un visiteur lui expose son appareil. La plupart du temps, les personnes se prennent en photo avec le primate avant de lui montrer le résultat. Parfois, les visiteurs lui montrent d’autres clichés et même des vidéos.

zoo gorille smartphone 2
Crédits : capture YouTube / DIY Pinto

Des conséquences sur son quotidien

Stephen Ross, directeur du Centre pour l’étude et la conservation des grands singes au zoo de Lincoln Park, pense que Amare est attiré par la brillance des écrans de smartphone. Il est aussi possible que le changement d’images et l’animation des vidéos l’intéresse. Si le singe semble s’intéresser aux contenus que lui exposent les visiteurs, sa capacité de compréhension reste encore un mystère. Effectivement, il est pour l’instant impossible de savoir si le primate est capable de reconnaître des silhouettes sur une image en 2D.

Pour Stephen Ross, il est ici sûrement question d’un cercle vicieux. Il est possible que plus Amare montre de l’intérêt pour les écrans, plus les visiteurs lui exposent naturellement leur appareil. Cependant, les vétérinaires du zoo s’inquiètent du temps que passe le gorille à regarder les écrans. Durant ces périodes, il n’interagit en effet pas avec les autres primates de son enclos et devient de plus en plus sédentaire.

Ainsi, le zoo a récemment installé une barrière afin d’éviter que les visiteurs ne s’approchent trop près de la vitre. Si certains continuent à montrer leur écran au gorille, la sensibilisation fait progressivement effet. En effet, de plus en plus de visiteurs comprennent que le bien-être du singe passe par le fait d’éviter ce genre d’exposition.