in

Google et la NASA s’offrent un ordinateur quantique 100 millions de fois plus rapide qu’un PC

Crédits : Pixabay

Voici le nouveau jouet de la Nasa et de Google. Il s’appelle D-Wave 2X et c’est un ordinateur quantique 100 millions de fois plus rapide qu’un ordinateur traditionnel.

Ne vous attendez surtout pas à voir un jour débarquer un ordinateur quantique dans votre salon. Cette machine imposante n’a pas vocation à cela, mais pourrait néanmoins révolutionner de nombreux domaines, comme la cryptographie, le trafic aérien ou les prévisions météorologiques. Commercialisé par la société canadienne D-Wave Systems, sa puissance lui permet en effet de réaliser autant de calculs en 1 seconde qu’un ordinateur traditionnel en plus de 10 000 ans.

L’idée de l’ordinateur quantique remonte aux années 70-80. Bien évidemment, il n’a absolument rien à voir avec un PC. L’informatique traditionnelle est binaire : il y a les bits 1 ou 0, deux positions seulement. Mais les bits de l’ordinateur quantique peuvent être dans deux états différents, c’est ce qu’on appelle du Qubit. L’ordinateur est donc beaucoup plus puissant et peut faire les choses plus rapidement.

D’ailleurs, les performances de D-wave 2X ont été comparées à un ordinateur classique dans la résolution d’un problème d’optimisation impliquant près de 1000 variables. L’ordinateur quantique s’est montré 100 millions de fois plus rapide qu’un processeur à cœur classique.

Si le D-Wave 2X est à l’heure actuelle toujours en phase de test, Google et la Nasa espèrent optimiser la recherche dans des bases de données et la reconnaissance vocale et surtout pour perfectionner l’apprentissage automatique (machine learning en anglais), l’intelligence artificielle pour résumer. Reste maintenant à trouver des algorithmes permettant des applications plus concrètes de la machine.

Crédits : Pixabay

Source : 01net