in

Google Maps : une optimisation des itinéraires selon le moteur de votre véhicule

route singapour
Crédits : FreeToUseSounds / Pixabay

Google Maps, le célèbre service de cartographie, intègre désormais des itinéraires optimisés pour les véhicules à moteur à essence, diesel, électrique ou encore hybride afin de faire économiser du carburant aux utilisateurs. Si ces nouveaux critères sont pour l’instant seulement disponibles aux États-Unis, ceux-ci devraient arriver en Europe dans un futur proche.

De nouveaux critères d’optimisation des déplacements

Dans l’objectif de rendre les déplacements plus faciles et rapides, Google Maps dispose déjà depuis quelques années d’une optimisation des déplacements. Cette fonctionnalité comprend les déplacements en voiture, en moto, à pied ou encore en train. Comme l’explique le média 9to5Google dans un article du 14 juillet 2022, cette fonctionnalité intègre à présent de nouveaux critères d’optimisation.

Aux États-Unis, depuis 2021, les utilisateurs de Google Maps peuvent en effet connaître l’itinéraire consommant le moins de carburant entre un point A à un point B. Or, cet itinéraire idéal peut varier en fonction du type de moteur du véhicule. Google Maps pourrait lancer ces nouveaux critères en Europe dès cette année, mais rien n’est encore certain.

Google Maps
Crédits : pressureUA / iStock

Économiser un maximum de carburant

En réalité, Google n’a encore fait aucune déclaration à propos d’un déploiement en Europe. Le site 9to5Google explique avoir « fouillé » dans le code de l’application Google Maps dans sa version 11.39 bêta et découvert du texte pouvant faire l’objet d’une utilisation lorsque la nouveauté sera présente ailleurs qu’aux États-Unis. Autrement dit, Google Maps aurait déjà préparé le terrain pour cette extension. Lorsqu’elle sera effective, les options essence, diesel, électrique et hybride seront donc disponibles. Ainsi, si un déploiement en Europe et ailleurs dans le monde semble ne faire aucun doute,  personne ne peut dire quand cela se produira exactement.

Lors de la présentation des nouvelles options aux États-Unis en 2021, Google Maps avait expliqué vouloir faire des compromis entre trajets rapides et économes en carburant dans le cadre de ses optimisations. Toutefois, le but sera de faire économiser un maximum de carburant tout en permettant au conducteur de perdre le moins de temps possible.

Enfin, les nouveaux critères de Google Maps s’intègrent dans une volonté de réduire l’impact environnemental des transports. Ainsi, la firme a également lancé des nouveautés sur Google Flight, notamment pour identifier les vols les moins émetteurs en carbone. Par ailleurs, Google Maps dispose aussi depuis peu de la fonctionnalité Lite navigation. cette dernière permet par exemple aux cyclistes de voir rapidement les détails importants de leur itinéraire sans garder leur écran allumé en permanence.