Google : une IA pour prédire les inondations avant l’arrivée des fortes précipitations

inondations
Crédits : Duncan Cuthbertson / iStock

Le géant Google travaille actuellement sur un projet qui concerne les populations sinistrées après de fortes inondations. L’objectif est ici d’utiliser une IA capable de prédire la catastrophe en amont et de débloquer ainsi rapidement des fonds pour permettre aux victimes de mieux se préparer.

Aider financièrement les futurs sinistrés

Google.org est un projet philanthropique de Google créé en janvier 2008. L’objectif est ici de lutter contre la pauvreté et de soutenir le développement durable, notamment en investissant dans la recherche sur les énergies renouvelables. Dans le cadre de ce projet, la firme désire utiliser une intelligence artificielle pour prédire les inondations sévères, comme l’explique FastCompany dans un article du 24 juin 2024.

Le géant s’est associé à plusieurs organisations humanitaires afin d’aider financièrement les futurs sinistrés. Le projet Google.org est par exemple déjà implanté au Nigeria, un pays en proie à d’importants risques d’inondations sévères en raison du réchauffement climatique. Les ONG International Rescue Committee et GiveDirectly ont dernièrement reçu plus de quatre millions d’euros afin d’indemniser environ 7 500 victimes potentielles.

inondation US
Crédits : U.S. National Archives

Une solution à court terme face aux inondations

Il s’agit ici d’une aide financière précatastrophe naturelle que les populations locales peuvent percevoir comme un réel atout. Les bénéficiaires voient rapidement l’aide arriver sur leur compte en banque, ce qui permet de réagir assez vite aux dépenses urgentes en cas de catastrophe. Rappelons également que les inondations sévères coupent souvent les victimes du reste du monde. Ainsi, l’aide peut leur permettre par exemple de constituer des stocks de nourriture et d’eau en amont.

« Grâce à la technologie de paiement numérique, nous pouvons leur envoyer des paiements directement sur leur compte bancaire dans la journée. Cela nous permet d’atteindre les gens avant les inondations », a déclaré Vera Lummis, directrice principale du secteur numérique chez GiveDirectly.

Pour réaliser ses prédictions, Google a recours à Flood Hub, un outil qui s’appuie sur des images satellites avec lesquelles sont élaborées des cartes détaillées. L’IA analyse ensuite les conditions locales avant de modéliser les potentielles inondations à venir environ une semaine à l’avance. Le dispositif est aussi capable de prévoir quelles personnes seront les plus impactées par les inondations et permet ainsi aux secours de mieux se préparer. Ainsi, le projet vise à rendre les populations plus résilientes face à ce type de catastrophe. En revanche, il est certain qu’il s’agit d’une solution sur le court terme à destination des populations les plus vulnérables.