in

Goedzak, l’ingénieux sac poubelle conçu pour la récup’

Crédits : Wikimedia Commons

Le cabinet de design néerlandais Waarmakers souhaite révolutionner votre façon de sortir vos poubelles. Il a mis au point un tout nouveau concept de sac nommé « GoedZak » qui devrait en théorie faciliter la réutilisation des biens de consommation encore utilisables.   

En néerlandais, GoedZaak signifie « bon gars » ou « bonne âme » mais la société qui en est à l’origine a fait un jeu de mots avec goed zak qui signifie « bon sac » et goedzaak. Ainsi, le Goedzak est un bon sac pour un bon gars (ou une bonne fille) pour faire de bonnes choses (vous nous suivez ?). Le principe est simple, vous prenez les objets dont vous souhaitez vous débarrasser, puis vous les placez dans ce nouveau sac. Enfin, vous sortez vos poubelles et le sac « Goedzak » en même temps. Le sac en question intègre une bande jaune vive qui permet d’attirer le regard et une face transparente, le tout fermé par une fermeture éclair. Lorsque des passants verront votre sac, ils verront également ce qui se trouve à l’intérieur et pourront donc récupérer ce qui les intéresse.

Le Goedzak maintiendra vos objets intacts et propres grâce à la fermeture éclair qui le rend totalement hermétique aux du temps. Mais surtout, vos objets auront une seconde vie avec un nouveau propriétaire. Pas moins de 50.000 sacs seront utilisés pour un projet pilote aux Pays-Bas durant l’été, en coopération avec une franchise de magasins. Si c’est un succès, le gouvernement néerlandais devrait ensuite poursuivre le projet dans une vingtaine de villes néerlandaises.

« Nous travaillons sur une application pour faire de la logistique autour du Goedzak plus efficace, et plus durable. D’utiliser autant que possible des articles recueillis aussi longtemps que possible », a expliqué Maartin Heijltjes, créateur et designer du sac.

L’objectif du cabinet néerlandais est d’offrir aux utilisateurs une façon la plus simple d’assurer une réutilisation des objets dont ils veulent se débarrasser ou faire don. Le Goedzak devient ainsi un raccourci pratique aux centres de charités et permet « d’éviter aux poubelles et aux déchèteries de déborder de biens de consommation encore utilisables ». Les deux créateurs du projet résument leur objectif : « Nous avons commencé par essayer de faire un produit qui exigerait le moins d’effort possible pour toutes les parties concernées, pour qu’aider son prochain et rendre service à l’environnement ne soit pas plus compliqué que de descendre les poubelles ». Il ne reste plus qu’à convaincre les grandes villes et l’opinion publique de s’y mettre !

Sources : Developpement Durable, Yelomart, Univers Nature